Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas  Message [Page 9 sur 12]

Le Presbytre

avatar
Rappel du premier message :

Bonjour à tous!Very Happy

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien !

J'étudie la bible en toute liberté, comme sur une page blanche sans aucune influence. J'aborde la bible comme si elle était un monument littéraire et elle l'est et comme le ferait un archéologue. Je suis toutefois croyant mais sans religion, je n'en trouve pas qui me ressemble.

Nous ne devons en aucun cas prendre pour argent comptant ce qui est écrit ici mais devons tout vérifier dans notre bible et voir si c’est réellement écrit ou pas, sinon nous sombrons dans du sectarisme qui consiste à suivre des raisonnements d’homme ou de système et non des raisonnements que Dieu veut nous faire comprendre.

La traduction utilisée est de J-N Darby.

____________________

Tout un monde se questionne.
Qui au cours de son existence ne se pose pas la question quant à savoir la réponse aux grandes interrogations brûlantes que tout homme ne cesse de se poser sur ses origines, son destin, le sens de sa vie, les problèmes du mal, de la mort et de ce qui la  suit ? Que ce soit sur un plan individuel ou collectif, l’homme a besoin de savoir d’où il vient. Depuis la nuit des temps les religions ont en grande partie répondu à ce questionnement et combler ce vide de diverses manières. Ce qui a pu paraître suffisant à certaines époques ne l’est plus aujourd’hui car ces réponses reposent sur des croyances proches des superstitions et des  mythologies qui rendent ces réponses incompréhensibles, fragiles à cause des scepticismes et des doutes profonds qu’elles engendrent. C’est ce qui fait que beaucoup de gens ne croient pas ou ne croient plus.

Dans les temps anciens pour donner de la puissance à ces croyances et aussi, il faut le dire, dans un but de domination, les hommes ont construit des monuments magnifiques, des temples, des pyramides, des cathédrales toutes plus belles les unes que les autres et les ont hérissées de flèches toujours plus hautes. C’est ainsi que l’humanité s’est imaginée des dieux, des saints pour satisfaire ce besoin afin de répondre à sa manière à ces questions brûlantes qui nous hantent tout au long de notre vie, même si nous ne voulons pas nous l’avouer.

Certains seraient tentés de penser que tout cela est d’une autre époque, que les temps ont changé et que l’homme a besoin de s’adapter, peut-être même oseraient-ils dire qu’il a besoin d’évoluer et que ces questions ne se posent plus ! Et bien non, à la différence du passé, même si les hommes ne construisent plus des monuments et des cathédrales sur terre comme par le passé, ils les construisent d’une autre manière dans l’espace comme par exemple la station Mir ou la station ISS encore en service à ce jour.

Les flèches qui hérissaient les cathédrales sont aujourd’hui les engins spatiaux que l’on envoie toujours plus haut, toujours plus loin dans l’espace, sur la Lune, sur Mars en plaçant des machines extraordinaires à la recherche de traces de vie sensées nous faire connaître nos origines et ce qui pourrait rendre la vie possible dans ces endroits. Curiosity, un des derniers engins envoyés sur la planète Mars est un exemple récent mais déjà avant cela des engins porteurs de messages ont été envoyés dans le cosmos et sur terre des stations de radio sont à l’écoute d’éventuels signaux intelligents qui nous viendraient de l’espace. Nous connaissons tous le télescope Hubble qui nous fait découvrir l’immensité de l’univers sans toutefois nous en faire voir les limites. Beaucoup de gens sont convaincus que la vie existe ailleurs dans l’univers et vu d’une certaine manière nous pouvons dire que le monde cherche de façon plus ou moins avouée à savoir si Dieu existe ou pas.

Nous passerons sous silence toutes les recherches effectuées sur terre dans un même but. Tous les chercheurs en quête de vérité à ce sujet sont en quelque sorte spirituels puisqu’ils recherchent la même chose que les croyants qui veulent connaître la chose qui nous concernent tous : d’où vient la vie ? Est-ce par le hasard ou est-ce le fruit d’un créateur ?

Poussé par la curiosité, aujourd’hui comme par le passé, l’homme engloutit des sommes d’argent colossales et toujours l’élite de ses savants pour ces recherches. Les projets futurs, qui sont plus que pharaoniques, donnent et confirment l’impression que l’homme est né pour chercher ces réponses que tout homme ne cesse de se poser à un moment ou à un autre de son existence. Dit autrement, nous sommes tous concernés par ce questionnement et quelques soient les réponses que nous apportons nous serons tous engloutis par la réalité des choses qu’est la vérité. Mais quelle vérité ?  (À suivre)

Salutations à tous.

Le Presbytre. sunny


papy

avatar
Mais ce n'est pas le sujet de la discussion si tu regardes bien.

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!

jc21


Le Presbytre a écrit:Bonjour jc21!



jc21 a écrit:Jésus est le premier de toute création, c'est pour cela qu'il est le fils de Jéhovah. Il a été créé avant tout, la terre, l'univers, les étoiles, les anges etc...

Si Yèshoua est le premier-né de toute la création, dis-moi l’est-il avant le Béréchit (en tête de la création) ou après ?

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

C'est quoi le Béréchit ??? C'est pas biblique ça ?

jc21


J'ai fait une recherche sur google, si le béréchit est la Genèse, alors je confirme, Jésus a existé avant toutes choses, les humains, la terre, l'univers etc...

Arrêtez de tourner en rond avec vos fausses croyances, on vous a cité déjà tous les versets qui prouvent que Jésus est le premier de toutes créations. Il vous faut quoi de plus ?

Plus de 400 messages pour en arriver là....

Manassé

avatar
Le Presbytre a écrit:Bonjour Manassé !  Very Happy

Genèse 2:1 Ainsi furent achevés les cieux et la terre et toute leur armée.
Ce verset résume en raccourci tout ce qui a été créé. Le livre de l’Exode 20 : 11 est plus explicite et dit : "Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, et la terre, la mer, et tout ce qui est en eux, et il s’est reposé le septième jour ; c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du sabbat, et l’a sanctifié."

Et tout ce qui est en eux, c’est-à-dire tout ce que Dieu a créé ; les Cieux et ce qui vit dans les cieux, la Terre et ce qui vit sur la terre, la Mer et tout ce qui vit dans la mer. Pour bien comprendre ce que dit le texte il faut savoir ce que sont les Cieux, la Terre, la Mer selon la bible et non selon des traditions émanant des mythologies anciennes dans lesquelles ont été baignées les religions.

Genèse 1 : 1 est une entrée en matière qui est décrite par les versets suivants et ce sont ces versets qui vont nous expliquer ce que sont les cieux, la terre et la mer et de ce fait ce qui y vit.

Les cieux sont l’espace ou l’atmosphère créé après la séparation des eaux d’en haut et des eaux d’en bas que Dieu appelle Cieux. (Verset 8, Cool)
La terre est la partie sèche qui est apparue après la séparation des eaux d’en bas et des eaux d’en haut et après le rassemblement des eaux dans un lieu. Dieu appelle la partie sèche Terre. (Verset 10)
Les eaux rassemblées en un lieu sont appelées Mer. (Verset 10)

''La terre et toute leur armée''
Le livre de l’Exode 20 : 11 est plus explicite : "Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, et la terre, la mer, et tout ce qui est en eux, et il s’est reposé le septième jour ; c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du sabbat, et l’a sanctifié." Tout ce qui est en eux, voilà toute l’armée des Cieux, de la Terre et de la Mer, tout le vivant créé et décrit au chapitre 1 de la Genèse. Toute une armée indispensable à la vie de l’homme. Ne dit-on pas par exemple que si l’abeille disparaissait l’homme disparaîtrait aussi ?

Remarquons et tenons-nous y aussi que la bible ne dit nullement que Dieu ait créé la planète Terre, et tout ce que nous appelons aujourd’hui l’Univers, de ce qui est connu et inconnu. En effet en ce temps-là l’homme ignorait absolument tout de l’univers et des planètes, il ignorait que ses pieds reposaient sur une planète, c’était impensable pour lui et quant aux galaxies, aux amas de galaxies et aux super amas de galaxies n’en parlons pas c’est du siècle dernier. De ce fait les mots "planète" et "univers" n’existait avec les sens que nous leur connaissons aujourd’hui, de ce fait la bible ne pouvait en parler et de toute façon ce livre ne parle que de ce qui a été créé dans ses grandes lignes et ne parle pas de ce qui n’a pas été créé comme l’univers infini. Nous pourrons en reparler car c’est indispensable pour comprendre qui est Yèshoua (Jésus).

Les planètes étaient appelées étoiles ou luminaires ou encore lumières pour marquer les époques. L’étoile de Bethléhem n’était pas une planète, imagine une planète au-dessus de l’étable où serait né Yèshoua !  Non il s’agissait d’une simple lumière pour indiquer le lieu.

Genèse 2 : 4 que tu as cité est extrêmement importante pour comprendre qui est Yèshoua et je dirais même toute la bible, du début à la fin. Nous ne pouvons pas comprendre la fin si nous n’avons pas compris le commencement, c’est totalement impossible. Le voici :

"Ce sont ici les générations des cieux et de la terre lorsqu’ils furent créés, au jour que l’Éternel Dieu fit la terre et les cieux, et tout arbuste des champs avant qu’il fût sur la terre, et toute herbe des champs avant qu’elle crût ; car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol ; mais une vapeur montait de la terre et arrosait toute la surface du sol. Et l’Éternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante."

Ces versets nous montrent sans équivoque que l’homme qui a été créé l’a été avant toutes choses, lorsqu’une vapeur d’eau ou une brume ou des flots d’eau sortaient de terre pour l’en recouvrir. C’est à la surface de cette eau que se mouvait l’esprit de Dieu selon 1 : 2. Nous pourrons en reparler si toutefois tu le veux, il y a beaucoup à dire comme pourquoi cette contradiction apparente de deux récits de la création de l’homme, une tout à la fin et une autre tout au début alors que l’harmonie est parfaite. Il faut que je te dise c’est que ce matin j’ai mis un temps fou pour t’écrire une réponse puis presqu’au moment de signer tout a été bloqué, le forum ne réponds plus…. Ça m’arrive assez souvent ces derniers temps avec d’autres petits problèmes. Il m’a fallu réécrire ce que j’avais dit la première fois, une chose que je n’aime pas et où je suis mauvais. Ne m’en veux pas si je ne suis pas très clair.

Amicalement.

Le Presbytre.  cherche
Bonsoir Presbytre 

Merci pour ta réponse, 
Il est vrai que je l'ai relu plusieurs fois pour être sur de tout comprendre.
Il me semble avoir saisi ce que tu voulais dire. C'est pour cela que je ne reprendrai pas point par point ton commentaire en y apportant une contradiction ça ne serait pas constructif il me semble. Surtout que je re utiliserai les mêmes versets et on tournerait vraiment en rond.

Je vais donc essayer d'aborder le point plus globalement.

Il me semble que nos divergences viennent du point de départ, l'en tête, le commencement, bereshit ou la Genèse peut importe le terme.
 
De quel commencement parle ton ?

La bible, pour qui a-t-elle était écrite ? Pour les HUMAINS 

La bible de quoi parle -t -elle ? De l'histoire de L'HUMANITÉ 

Par qui doit elle être compris ? Les HUMAINS ! 

Comme tu l'as dit dans ton commentaire plus haut ,la bible ne mentionne pas toute la création mais plutôt les grandes lignes .
Quel grandes lignes ? Celle que les humains sont capable de comprendre ! Et surtout les grandes lignes qui concernent les HUMAINS.

DIEU ne relate pas une seule fois dans la bible COMMENT il a créé les anges,ni quand ! 
Pourquoi ? L'homme serait-il capable de COMPRENDRE comment on peut créer un esprit (ou ange ). Non l'homme n'est pas capable de comprendre la création de l'immatériel ! D'où son absence dans le récit de la Genèse ! 

Cela veut-il dire que les anges n'ont pas été créé ? 
Non puisque ils apparaissent très tôt dans la bible Genèse 3:24 les chérubins surveillent l'entrée du jardin d'Eden 
On t-il été créé après les humains ? AUCUN verset de la bible (ce livre écrit pour les HUMAINS qui raconte le commencement de L'HUMANITÉ ) ne va dans ce sens,AUCUN !
À l'inverse ya t-il des versets qui indique une création d'être spirituel AVANT  les humains  ?
Colossiens1:15 à 17
15 Il est l’image du Dieu invisible, le PREMIER-NÉ  de TOUTE  création ; 16 parce que par SON  moyen TOUTES  LES  [AUTRES ] choses ont ÉTÉ  créées dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, que ce soient trônes, ou seigneuries, ou gouvernements, ou pouvoirs. Toutes les [autres] choses ont été créées par son intermédiaire et pour llui.17 Il est aussi AVANT toutes les [autres] choses...

Ce que je voulais aussi te dire Presbytre, c'est que la bible est la parole de Dieu elle ne peut pas donc être interprètée à la lueur de 2ou 3 verset quitte à en contredire d'autre,  mais la bible pris dans sont intégralité et la voir s'harmoniser est un cadeau de Dieu.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Papy!

papy a écrit:Mais ce n'est pas le sujet de la discussion si tu regardes bien.

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!




Mais ce n'est pas le sujet de la discussion si tu regardes bien.
Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!

Ah mon Papy ! Toujours à me réprimander ! J’ai des croyances toutes différentes des vôtres voir à l’opposé. Elles sont indissociables les unes des autres car elles s’expliquent entre elles. Ne suis-je pas dans la rubrique « Autres confessions et courants de pensée » où je peux donc expliquer toutes mes croyances comme le ferait un bouddhiste ou un musulman ?
Bonne journée à toi !

Le Presbytre.  cherche ... fais comme moi.

Le Presbytre

avatar
Bonjour jc 21!

jc21 a écrit:J'ai fait une recherche sur google, si le béréchit est la Genèse, alors je confirme, Jésus a existé avant toutes choses, les humains, la terre, l'univers etc...

Arrêtez de tourner en rond avec vos fausses croyances, on vous a cité déjà tous les versets qui prouvent que Jésus est le premier de toutes créations. Il vous faut quoi de plus ?

Plus de 400 messages pour en arriver là....


Tu ne fais que confirmer ce que j’ai dit depuis le tout début de cette discussion, impossible pour toi de comprendre si tu ne réponds pas aux questions posées. Voilà pourquoi 400 messages qui ne t’ont servi à rien !

Bonne journée !

Le Presbytre. cherche

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est une discutions genre St Thomas ici ...
Il y a un titre et tu a parler de 52 sujets different
Jesus ne dois surement pas etre inconnu du monde Chrétien si tu la vue dans la bible

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je suis bien d'accord avec toi .

Le Presbytre

avatar
Bonjour Mikael!

Mikael a écrit:Je suis bien d'accord avec toi .

Ouf tu m'as fait peur le contraire m'aurait surpris mais tu ne sais pas pourquoi.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour Manassé ! Very Happy

Un cadeau dis-tu ! Mais quel cadeau, c’est la vie éternelle où nous serons tous assis en frères autour d’une même table.

Tout à fait d’accord avec toi, il n’est pas permis d’interpréter la parole de Dieu, l’interprétation appartient à Dieu, et si elle appartient à Dieu elle ne nous appartient pas. Ne pas confondre comprendre et interpréter. Les différents points de la bible ne doivent s’expliquer que par elle-même et c’est ce qu’elle dit. Ce faisant ainsi nous nous mettons à l’abri de toute réprimande.

Effectivement nos divergences viennent du point de départ, du mot « Béréchit » en hébreux qui se traduit par « En tête » en français et souvent c’est traduit dans nos bibles par « Au commencement ». Ne parlerons pas du mot « Genèse » car à l’origine il n’existe pas. Il a été ajouté lors de la traduction de la septante. Je m’en suis déjà expliqué dans le passé dans cette même discussion. Il me semble, mais c’est une impression personnelle, que les mots « En tête » qui traduisent « Béréchit » donnent une image plus précise que les mots « Au commencement » quoiqu’ils signifient la même chose au final.

Le mot hébreu « bara » ne peut être conjugué qu’avec Dieu en personne ou si tu veux Éloah et non Elohim. Il ne faut pas confondre les mots faire et créer. Il ne signifie pas la même chose, il y a une différence entre ces deux mots qui n’est pas négligeable.

Le mot « faisons » n’est pas une formule de politesse car si c’était le cas nous devrions la retrouver de partout dans la Bible et ne pas l’utiliser serait alors une impolitesse. Ce mot indique qu’il n’est pas seul et ne sera pas seul pour faire ou façonner l’homme à son image. Je m’explique brièvement.

Il est impossible à Dieu de créer un homme incorruptible car Dieu veut créer l’homme amour et miséricordieux tout comme lui. Il faut savoir que l’amour est totalement indissociable de la liberté et pas n’importe quelle liberté mais d’une liberté absolue où l’homme est libre de faire le bien et de construire ou libre de faire le mal et de détruire. Dans le jardin d’Éden l’objectif du premier homme et de la première femme était de grandir en connaissance et en sagesse afin de parvenir à l’incorruptibilité ce qu’ils n’ont pas réussi à atteindre. Si Dieu avait créé d’entrée un homme incorruptible, ce ne serait plus un homme à son image mais un être programmé un peu comme les animaux avec leur instinct limité. En réalité Dieu n’aurait créé que des robots ou fonctionnant comme des robots programmés. Dieu veut faire l’homme et la femme à son image avec leur adhésion c’est pour cela que c’est le mot faisons qui est utilisés lors des préparatifs en vue de la création de l’homme car Dieu veut sa coopération.

Cela ne veut pas dire qu’il y avait dans les cieux un être avec un « physique » en compagnie de Dieu. Cependant Dieu a toujours su depuis des temps infinis qu’il se donnerait un fils. Nous savons selon la lettre aux Romains que Dieu est en mesure de parler des choses qui ne sont pas comme si elles étaient réellement et c’est de ces pensées qu’il a voulu se donner un fils qu’il allait faire par la suite à son image avec son consentement, c’est-à-dire de le mener jusqu’à l’incorruptibilité rien qu’en suscitant en lui le désir d’y parvenir en se faisant connaître. Ce premier homme, c’est le premier Adam dont il est question dans le livre de la genèse au chapitre 2 verset sept au tout début de la création alors qu’il n’y avait encore rien de créer. Nous remarquerons que le chapitre 1 lui nous montre la création de ce premier homme tout à la fin après les animaux. Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler car cette contradiction flagrante a une signification bien précise.

Si nous restons pragmatiques dans le sens des mots, il ne peut y avoir qu’un seul commencement surtout que ce mot précédé auxiliaire « au » qui est une contraction de « à le » le étant un article défini, l’article précis.

Alors de quel commencement parle-t-on ? Mais du seul commencement qu’il puisse exister : le commencement de la voie de Dieu, avant toutes ses œuvres d’ancienneté. La Sagesse a pu dire :

«L’Éternel m’a possédée au commencement de sa voie, avant ses œuvres d’ancienneté. Dès l’éternité je fus établie, dès le commencement, dès avant les origines de la terre. Quand il n’y avait pas d’abîmes, j’ai été enfantée, quand il n’y avait pas de sources pleines d’eaux. Avant que les montagnes fussent établies sur leurs bases, avant les collines, j’ai été enfantée, lorsqu’il n’avait pas encore fait la terre et les campagnes, et le commencement de la poussière du monde. Quand il disposait les cieux, j’étais là ; quand il ordonnait le cercle qui circonscrit la face de l’abîme, quand il établissait les nuées en haut, quand il affermissait les sources des abîmes, quand il imposait son décret à la mer, afin que les eaux n’outrepassassent point son commandement, quand il décrétait les fondements de la terre : j’étais alors à côté de lui son nourrisson, j’étais ses délices tous les jours, toujours en joie devant lui, me réjouissant en la partie habitable de sa terre, et mes délices étaient dans les fils des hommes.» Proverbe 8 :22 à 31.

Nous voyons dans ce passage que l’être qui allait être créé l’a été juste avant les origines de la terre, avant les sources d’eau etc. et donc avant toute forme de vie. C’est exactement ce que déclarent les versets 4 à 7 du chapitre 2 du livre de la genèse. Ces deux situations ne peuvent pas être deux situations différentes mais décrivant une situation unique vu sous des angles différents. Nous constatons également que ce premier être était auprès de Dieu dès le commencement. Cela est également signifié dans Jean chapitre 1 verset 1 et suivant.

Ces trois descriptions du commencement de toute chose vu sous des angles différents se rapportent évidemment à un seul et même commencement. C’est de ce commencement unique que je parle et qui me sert de point de départ pour savoir ce que dit exactement la bible. De ces faits la première créature de Dieu est Adam, ce premier Adam qui sera aussi le second Adam ou le dernier Adam puisque ce dernier affirme être le premier et le dernier. Bien sûr tu le penses bien il y a encore beaucoup de choses à dire et ce sera avec grand plaisir que j’accepte de m’asseoir avec toi à une table de discussion faite de travail.

Très bonne journée pour toi !

Le Presbytre.  cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour Patrice!

Patrice1633 a écrit:C'est une discutions genre St Thomas ici ...
Il y a un titre et tu a parler de 52 sujets different
Jesus ne dois surement pas etre inconnu du monde Chrétien si tu la vue dans la bible

J'ai relu ton message ce matin, il faut dire que je me demandais ce que l'apôtre Thomas venait faire la dedans. Permets moi s'il te plait d'utiliser cette image que tu nous donnes en la contournant d'une certaine manière. Je ne suis pas Yèshoua pour te dire de mettre ta main à l'emplacement du coup de lance mais seulement te dire regarde dans la bible et mets ton doigt là où il faut afin de savoir si c'est écrit ou pas. C'est une chose que tu peux faire après t'être renier et être pénétré à l'intérieur des mots afin qu'un chien soit un chien et un chat un chat et la tête de la création de Dieu la tête de la création de Dieu et non la suite d'une succession de créations diverses "dans l'au-delà". J'espère t'être utile, vraiment.

Amicalement.

Le Presbytre.  cherche

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour le Presbytre, 

Je ne parlais pas de Thomas dans la bible mais de St-Thomax sur le forum,
Toi qui aime la bible,  est ce que tu crois qu'il y aura un monde nouveau la ou il ni aura que des gens qui crois en Dieu et Jesus Christ pour l'éternité?
Si Oui, alors tu crois â la Grande tribulation?
Est tu pret â cet evenement?
As tu hâte d'être Dans ce monde nouveau avec ceux qui on le désir de faire la volonté de Dieu?



Dernière édition par Patrice1633 le Ven 13 Avr - 9:45, édité 1 fois

Le Presbytre

avatar
Bonjour Patrice!

Le Presbytre a écrit:Bonjour Patrice!
..... Jesus ne dois surement pas etre inconnu du monde Chrétien si tu la vue dans la bible

Cela ne démontre rien au contraire complètement. Les juifs ont lu dans la bible qu'un Messie devait venir pour les sauver et qu'avant lui Elie devait venir. Ils ont décapité l'un et crucifié l'autre.

Amicalement.

Le Presbytre.  cherche[/quote]

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Et Toi, 
Tu crois en Jesus?

Jesus parlais du Royaume de Dieu,
Qu'est ce que le Royaume de Dieu pour toi?
Jesus â parler du Paradis au brigand a cote de lui sur le poteau, crois tu en ce Paradis?

Manassé

avatar
Le Presbytre a écrit:Bonjour Patrice!

Patrice1633 a écrit:C'est une discutions genre St Thomas ici ...
Il y a un titre et tu a parler de 52 sujets different
Jesus ne dois surement pas etre inconnu du monde Chrétien si tu la vue dans la bible

J'ai relu ton message ce matin, il faut dire que je me demandais ce que l'apôtre Thomas venait faire la dedans. Permets moi s'il te plait d'utiliser cette image que tu nous donnes en la contournant d'une certaine manière. Je ne suis pas Yèshoua pour te dire de mettre ta main à l'emplacement du coup de lance mais seulement te dire regarde dans la bible et mets ton doigt là où il faut afin de savoir si c'est écrit ou pas. C'est une chose que tu peux faire après t'être renier et être pénétré à l'intérieur des mots afin qu'un chien soit un chien et un chat un chat et la tête de la création de Dieu la tête de la création de Dieu et non la suite d'une succession de créations diverses "dans l'au-delà". J'espère t'être utile, vraiment.

Amicalement.


Le Presbytre.  [smiley]https://imgfast.net/users/2515/10/35/89/smiles/950934.png[/smiley]

Bonjour Presbytre,
Avant de répondre à ton dernier message je voulais être sur de bien t'avoir compris, si je ne me trompe pas, pour toi Adam et Jésus sont le même personnage ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si c'est le cas sa religion et aussi un mélanges de mormonisme.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ou aussi des ébonites qui pour eux était un  prophéte présenté comme une réincarnation d'Adam.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Presbytre a écrit: Je ne suis pas Yèshoua pour te dire de mettre ta main à l'emplacement du coup de lance mais seulement te dire regarde dans la bible et mets ton doigt là où il faut afin de savoir si c'est écrit ou pas.
C'est très bien écrit.
Bravo !

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le presbytère,

Et selon toi il serais inconnu et oublier à cause qu'il est mort?
Pourtant nous nous rappelons à tout les jours çe qu'as fait Jesus pour son Pere et pour nous aussi ...

Dans l'ancien temps, ils n'avais pas encore de procédure pour couvrir leur péchés, alors ils devais sacrifier un agneau qui meurt à la place du pécheur, pour leur péché c'était la bête qui payais leur fautes. 

Pour nos péchés maintenant, 
Si nous avons commis des péchés,
Nous avons une valeur qui paye pour nous,
Le sacrifice que Jésus a fait pour nous,
Il est mort à notre place concernant nos péchés,
Nous devons croire que la mort de Jesus paye pour nos péchés commises devant Dieu, demander pardon à Dieu et agir en direction de notre prière ...
Si nous nous repentons, alors c'est Jesus qui est mort à notre place pour payer nos fautes, nos péchés ...

Est-ce que Jesus est inconnu pour nous, ses imitateur?

Josué

avatar
Administrateur
Notre ami à une conception vraiment particulièrement de Jésus.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Manassé,

Avant de répondre à ton dernier message je voulais être sur de bien t'avoir compris, si je ne me trompe pas, pour toi Adam et Jésus sont le même personnage ?

Oui tu as bien compris, Adam et Yèshoua sont un seul et même personnage. Il y a là le premier Adam et le dernier Adam qui se présente toujours comme étant le premier et le dernier. (Apocalypse 1 :17,18 - 2 : 8 Cool et également 1Corinthiens 15 : 44 à 47 qui nous dit :

"S’il y a un corps animal, il y en a aussi un spirituel ; c’est ainsi aussi qu’il est écrit : «Le premier homme Adam devint une âme vivante» (Genèse 2:7), le dernier Adam, un esprit vivifiant*. (*Qui donne la vie) Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, mais ce qui est animal ; ensuite ce qui est spirituel. Le premier homme est tiré de la terre, poussière ; le second homme est venu du ciel. Tel qu’est celui qui est poussière, tels aussi sont ceux qui sont poussière ; et tel qu’est le céleste, tels aussi sont les célestes."

C'est "Adam-Yèshoua" qui a pu dire: "Nul n'est monté au ciel sinon celui qui en est descendu" ou encore dire: "Je dois à nouveau quitter le monde". Pour pouvoir parler ainsi il faut avoir séjourné déjà sur terre au milieu des hommes. Alors la question qui se pose d'elle-même est quand déjà est-ce que Yèshoua a séjourné au milieu des hommes? Il est impératif de pouvoir répondre à cette question si l'on veut comprendre qui est Yèshoua et des questions qui se posent ainsi sont nombreuses dans la bible et ici ce n'est qu'une question parmi tant d'autres. Cependant il ne faut absolument pas prendre pour argent comptant ce que je dis, je l'ai mainte fois répété, il faut tout vérifier dans la bible en prenant garde que ce ne soit pas quelque chose que l'on puisse croire parce qu'agréable à nos oreilles et les chatouille comme le dit la bible mais bien de quelque chose d'écrit, de logique et qui s'harmonise avec l'ensemble des écritures. Il faut être pragmatique sur ce point. Si tu savais tout ce que disent les psaumes sur "Adam-Yèshoua!"

Très bonne journée pour toi et à tous ceux qui nous font l'honneur de nous lire.

Le Presbytre. cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour Josué!

Josué a écrit:Notre ami à une conception vraiment particulièrement de Jésus.

En effet, je ne le nie pas et c'est même plus que particulier. C'est un peu comme Yèshoua qui parlait en paraboles et que très peu de gens pouvaient comprendre et nous ici nous savons pourquoi. C'est tout là le problème!

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le presbytère,

Il a expliquer pourquoi il parlais ainsi,
Pour que Seul ceux qui cherche vraiment la verite puisse comprendre les Parole de Jésus

Le Presbytre

avatar
Bonjour Patrice!

Patrice1633 a écrit: Il a expliquer pourquoi il parlais ainsi,
Pour que Seul ceux qui cherche vraiment la verite puisse comprendre les Parole de Jésus

Tout à fait exact, ils étaient perspicaces! C'est une attitude indispensable car les écritures sont écrites en paraboles, en allégories, en similitudes, en diverses images, en écritures scellées etc. Il y a le petit lait et il y a la nourriture solide et c'est elle qui donne la vie.

Bonne journée les beaux jours arrivent, c'est ce que j'entends en ce moment à la TV!

Le Presbytre. cherche

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Presbytre a écrit:Les écritures sont écrites en paraboles, en allégories, en similitudes, en diverses images, en écritures scellées etc.
Jusqu'à la mort de Jésus-Christ.
Ensuite, dès sa résurrection, Jésus-Christ parle directement et enseigne sans plus aucune parabole.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Marmhonie!


Marmhonie a écrit:
Le Presbytre a écrit:Les écritures sont écrites en paraboles, en allégories, en similitudes, en diverses images, en écritures scellées etc.
Jusqu'à la mort de Jésus-Christ.
Ensuite, dès sa résurrection, Jésus-Christ parle directement et enseigne sans plus aucune parabole.

Jean 16 : 25 : "Je vous ai dit ces choses par des similitudes : l’heure vient que je ne vous parlerai plus par similitudes, mais je vous parlerai ouvertement du Père."

Merci pour ce qui me semble être un compliment au message 418 ci-dessus. C'est bien la première fois que cela m'arrive depuis mon inscription. Merci.

Amicalement.

Le Presbytre. Very Happy Very Happy Very Happy

Manassé

avatar
Le Presbytre a écrit:Bonjour Manassé !  Very Happy

Un cadeau dis-tu ! Mais quel cadeau, c’est la vie éternelle où nous serons tous assis en frères autour d’une même table.

Tout à fait d’accord avec toi, il n’est pas permis d’interpréter la parole de Dieu, l’interprétation appartient à Dieu, et si elle appartient à Dieu elle ne nous appartient pas. Ne pas confondre comprendre et interpréter. Les différents points de la bible ne doivent s’expliquer que par elle-même et c’est ce qu’elle dit. Ce faisant ainsi nous nous mettons à l’abri de toute réprimande.

Effectivement nos divergences viennent du point de départ, du mot « Béréchit » en hébreux qui se traduit par « En tête » en français et souvent c’est traduit dans nos bibles par « Au commencement ». Ne parlerons pas du mot « Genèse » car à l’origine il n’existe pas. Il a été ajouté lors de la traduction de la septante. Je m’en suis déjà expliqué dans le passé dans cette même discussion. Il me semble, mais c’est une impression personnelle, que les mots « En tête » qui traduisent « Béréchit » donnent une image plus précise que les mots « Au commencement » quoiqu’ils signifient la même chose au final.

Le mot hébreu « bara » ne peut être conjugué qu’avec Dieu en personne ou si tu veux Éloah et non Elohim. Il ne faut pas confondre les mots faire et créer. Il ne signifie pas la même chose, il y a une différence entre ces deux mots qui n’est pas négligeable.

Le mot « faisons » n’est pas une formule de politesse car si c’était le cas nous devrions la retrouver de partout dans la Bible et ne pas l’utiliser serait alors une impolitesse. Ce mot indique qu’il n’est pas seul et ne sera pas seul pour faire ou façonner l’homme à son image. Je m’explique brièvement.

Il est impossible à Dieu de créer un homme incorruptible car Dieu veut créer l’homme amour et miséricordieux tout comme lui. Il faut savoir que l’amour est totalement indissociable de la liberté et pas n’importe quelle liberté mais d’une liberté absolue où l’homme est libre de faire le bien et de construire ou libre de faire le mal et de détruire. Dans le jardin d’Éden l’objectif du premier homme et de la première femme était de grandir en connaissance et en sagesse afin de parvenir à l’incorruptibilité ce qu’ils n’ont pas réussi à atteindre. Si Dieu avait créé d’entrée un homme incorruptible, ce ne serait plus un homme à son image mais un être programmé un peu comme les animaux avec leur instinct limité. En réalité Dieu n’aurait créé que des robots ou fonctionnant comme des robots programmés. Dieu veut faire l’homme et la femme à son image avec leur adhésion c’est pour cela que c’est le mot faisons qui est utilisés lors des préparatifs en vue de la création de l’homme car Dieu veut sa coopération.

Cela ne veut pas dire qu’il y avait dans les cieux un être avec un « physique » en compagnie de Dieu. Cependant Dieu a toujours su depuis des temps infinis qu’il se donnerait un fils. Nous savons selon la lettre aux Romains que Dieu est en mesure de parler des choses qui ne sont pas comme si elles étaient réellement et c’est de ces pensées qu’il a voulu se donner un fils qu’il allait faire par la suite à son image avec son consentement, c’est-à-dire de le mener jusqu’à l’incorruptibilité rien qu’en suscitant en lui le désir d’y parvenir en se faisant connaître. Ce premier homme, c’est le premier Adam dont il est question dans le livre de la genèse au chapitre 2 verset sept au tout début de la création alors qu’il n’y avait encore rien de créer. Nous remarquerons que le chapitre 1 lui nous montre la création de ce premier homme tout à la fin après les animaux. Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler car cette contradiction flagrante a une signification bien précise.

Si nous restons pragmatiques dans le sens des mots, il ne peut y avoir qu’un seul commencement surtout que ce mot précédé auxiliaire « au » qui est une contraction de « à le » le étant un article défini, l’article précis.

Alors de quel commencement parle-t-on ? Mais du seul commencement qu’il puisse exister : le commencement de la voie de Dieu, avant toutes ses œuvres d’ancienneté. La Sagesse a pu dire :

«L’Éternel m’a possédée au commencement de sa voie, avant ses œuvres d’ancienneté. Dès l’éternité je fus établie, dès le commencement, dès avant les origines de la terre. Quand il n’y avait pas d’abîmes, j’ai été enfantée, quand il n’y avait pas de sources pleines d’eaux. Avant que les montagnes fussent établies sur leurs bases, avant les collines, j’ai été enfantée, lorsqu’il n’avait pas encore fait la terre et les campagnes, et le commencement de la poussière du monde. Quand il disposait les cieux, j’étais là ; quand il ordonnait le cercle qui circonscrit la face de l’abîme, quand il établissait les nuées en haut, quand il affermissait les sources des abîmes, quand il imposait son décret à la mer, afin que les eaux n’outrepassassent point son commandement, quand il décrétait les fondements de la terre : j’étais alors à côté de lui son nourrisson, j’étais ses délices tous les jours, toujours en joie devant lui, me réjouissant en la partie habitable de sa terre, et mes délices étaient dans les fils des hommes.» Proverbe 8 :22 à 31.

Nous voyons dans ce passage que l’être qui allait être créé l’a été juste avant les origines de la terre, avant les sources d’eau etc. et donc avant toute forme de vie. C’est exactement ce que déclarent les versets 4 à 7 du chapitre 2 du livre de la genèse. Ces deux situations ne peuvent pas être deux situations différentes mais décrivant une situation unique vu sous des angles différents. Nous constatons également que ce premier être était auprès de Dieu dès le commencement. Cela est également signifié dans Jean chapitre 1 verset 1 et suivant.

Ces trois descriptions du commencement de toute chose vu sous des angles différents se rapportent évidemment à un seul et même commencement. C’est de ce commencement unique que je parle et qui me sert de point de départ pour savoir ce que dit exactement la bible. De ces faits la première créature de Dieu est Adam, ce premier Adam qui sera aussi le second Adam ou le dernier Adam puisque ce dernier affirme être le premier et le dernier. Bien sûr tu le penses bien il y a encore beaucoup de choses à dire et ce sera avec grand plaisir que j’accepte de m’asseoir avec toi à une table de discussion faite de travail.

Très bonne journée pour toi !

Le Presbytre.  cherche
Bonjour Presbytre

Excuse moi pour l'attente de cette réponse mais avec 3 enfants c'est pas toujours facile de se poser pour faire un petit exposé. 

Encore une fois nos divergences viennent de notre compréhension différentes de la Genèse.
En effets en opposant le chapitre 1 au chapitre 2 de la Genèse, tu peux y voir une contradiction.
Mais autant le chapitre 1 est une description chronologique de la création beaucoup plus en détail, avec une approche disons plus '' scientifique '', autant le chapitre 2 n'a pas du tout la même vocation. 
En effet il serait inutile de répéter la même chose dans le chapitre 2.
Ce chapitre 2 au verset 4 dit:
 Ceci est L'HISTOIRE des cieux et de la terre, au TEMPS DE LEUR CRÉATION , au jour où Jéhovah Dieu fit la terre et le ciel.

LE Chapitre 2 n'est donc pas le récit de la création du chapitre 1
Plus loin, on voit effectivement, que se chapitre est un ZOOM sur CERTAINS moments de la création.

Le verset 5et 6 est décrivent les conditions qui existaient le TROISIÈME JOUR , juste après que Dieu ait fait apparaître la terre ferme, mais avant que ne soient produits l’herbe, la végétation portant semence et les arbres fruitiers. Pour fournir à la future vie végétale l’humidité nécessaire, Dieu a fait en sorte qu’une brume monte régulièrement de la terre pour arroser le sol. Cela permit à la végétation de devenir abondante sur toute la terre, même s’il n’y avait pas encore de pluie à cette époque.

Le verset 7 passe directement à la création de l'homme. Que faut-il en déduire ? Que la création de l'homme est donc ce même jour?
Non puisque le chapitre 1 nous dit que l'homme a été créé le sixième jour. 
D'ailleurs le chapitre 2 ne fait pas mention des deux premièrs jours de la création. Si j'applique donc ton raisonnement de transition entre le verset 6 et 7, aux versets 4et 5, cela remettrait en cause l'existence des 2 premiers jours de la création. 
IL est donc plus sage de voir les premiers versets du chapitre 2 comme un complément d'information en guise d'introduction avant de nous parler du jardin d'Eden plutôt qu'une contradiction du chapitre 1.

J'en profite à ce stade de ma réflexion pour rebondir sur tes propos:
'' dans le jardin d'Eden l'objectif était de parvenir à l' incorruptibilité'' 

Que l'on sache les instructions que Dieu a donné à Adam et Eve ne sont pas celles la. 
Je te cite Genèse 1:28 
En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-​la ; tenez dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et toute créature vivante qui se meut sur la terre. ”

 Nul part ici, Dieu ne leur fait part d'une quelconque possibilité d'accession à l'incoruptibilité. Leur mission est d'agrandir la famille humaine. 

Pourquoi Jésus est il appelé le dernier Adam ? 

Dans Luc3:38, Adam est appelé le fils de Dieu, tout comme jésus, et c est ce point commun avec jésus qui fait que jésus est aussi appelé le dernier Adam. 
En effet tout les deux étaient des hommes parfait qui n'avaient pas de père humain. 

Maintenant je vais utiliser quelques versets pour une approche un peu plus théologique pour ESSAYER de te démontrer que Jésus et Adam sont deux personnes différentes. 
 
Genèse 2:17
 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, TU MOURRAS à coup sûr. ”

Genèse 3:17,19
17 Et à Adam il dit : “ Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as alors mangé de l’arbre au sujet duquel je T’AVAIS DONNÉ cet ORDRE : ‘ Tu ne dois pas en manger ’, maudit est le sol à cause de toi. C’est dans la douleur que tu en mangeras les produits tous les jours de ta vie. 19 À la sueur de ton visage tu mangeras du pain jusqu’à ce que tu retournes au sol, car c’est de lui que tu as été pris. Car tu es poussière et tu RETOURNERAS à la POUSSIÈRE . ”

Dieu a donné un ORDRE à Adam 
Adam à désobéi 
La conséquences est la mort 

Au contraire d'Adam, Jésus lui n'a jamais désobéi. C'est lui même qui l'affirme en
 Jean 8:29
 Et celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a PAS abandonné à moi-​même, parce que MOI je FAIS TOUJOURS les choses qui lui plaisent. 

On peut donc voir déjà une nette différence entre les deux personnages. Adam a désobéi alors que Jésus jamais. 
En plus au verset 23 Jésus apporte une précision à son discours qui est très intéressante :
23 Et il leur dit encore : “ Vous, vous êtes des régions d’en bas ; MOI , JE SUIS DES RÉGIONS D'EN HAUT. Vous, vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis PAS de ce monde. 

Jesus n'est pas de ce monde mais il vient des régions d'en haut, ce qui indique une existence préhumaine. Or Adam est fait de poussière, il ne peut donc pas être des régions d'en haut . (Je t'invite à relire ce chapitre 8 dans son intégralité car beaucoup de versets vont dans ce sens !) 

L'apôtre Paul en 1 corinthiens 15:47 déclare :
 Le premier homme est de la terre et fait de poussière ; le deuxième homme est du ciel. 
 
Jesus vient donc du ciel. Mais l'apôtre vas plus loin encore, il va opposé Adam et Jésus. 
C'est dans sa lettre aux Romains 5:12, 15, 16,17
12 '' Voilà pourquoi, de même que par UN SEUL HOMME le péché est entré dans le monde et par le péché la mort,(il est donc évident que la on parle d'Adam) et qu’ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous avaient péché... 
15 Mais il n’en est pas du don comme de la faute. Car si par la faute D’UN SEUL HOMME beaucoup sont morts, (on parle toujours d'Adam) la faveur imméritée de Dieu et son don gratuit avec la faveur imméritée par le SEUL HOMME JÉSUS CHRIST ont abondé BIEN PLUS pour beaucoup.
 (Adam apporte la mort tandis que Jésus apporte la vie et c est encore plus net dans les 2 versets suivants)  
16 En outre, il n’en est pas du don gratuit comme de la façon dont les choses se sont passées du fait de ce seul [homme] qui a péché. Car le jugement, à partir d’une seule faute, a eu pour résultat la condamnation, mais le don, à partir de beaucoup de fautes, a eu pour résultat une déclaration de justice. 
17 Car si par la faute de ce seul [homme] la mort a régné de par lui seul, bien plus ceux qui reçoivent l’abondance de la faveur imméritée et du don gratuit de la justice régneront-​ils dans la vie de par cette seule [personne], Jésus Christ.'' 

Le premier homme de la terre, par sa désobéissance à apporté la mort. 
Le deuxième homme, venu du ciel, par son sacrifice, à apporté la vie. 

Dailleur même si on se base sur ta croyances qui est que le but de l'homme est de parvenir à l'incoruptibilité,
ce Jésus qui vient du ciel ne peut pas être Adam qui lui, aurait échoué dans sa quête d'incoruptibilité en désobéissant, ce qui a entraîner sa mort.

Pour finir je te citerai un dernier verset. Dans ce verset Jésus parle d'Adam et Eve et note bien de quel façon il en parle
 Matthieu 19:4 
En réponse il dit : “ N’avez-​vous pas lu que celui qui les a créés, dès [le] commencement les a faits mâle et femelle, 

Jesus avait la formidable opportunité de dire qu'il était Adam en disant: Quand ils nous a créé moi et Eve. 
Je te concède que ce dernier verset n'est pas une preuve en soit contrairement à ceux cités plus haut. 
Mais j'ai trouvé sa drôle d'imaginer Jésus dire ça. Very Happy  

Comme tu le remarques je me base EXCLUSIVEMENT sur la bible, la Parole de Dieu pour appuyer mon raisonnement. Pour moi c'est la seule chose qui fait foi. 
Je ne peut pas baser mes croyances sur des idées d'hommes. 

Colossiens 2:8 Soyez sur vos gardes : il se peut qu’il y ait quelqu’un qui vous entraînera comme sa proie au moyen de la PHILOSOPHIE et d’une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les choses élémentaires du monde et non selon Christ ; 

Jespere que c'est quelques phrases t'auront paru compréhensibles et cohérentes. 

Sur ce, je souhaite que Dieu puisse t'attirer à lui, car le plus important c'est de Faire sa volonté au quotidien et de refléter de belles qualités qui rendent gloire à Dieu. Cultivons l'amour de notre prochain.
Que nos paroles soit toujours accompagnés de charmes(Colossiens 4:6) 
 
Bonne soirée et à bientôt. 

Fraternellement

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le presbyte a écrit:Bonne journée les beaux jours arrivent, c'est ce que j'entends en ce moment à la TV!


Nous ici ce matin il y avait de la neige, et il en annonce encore pour cette semaine.
Nous arrivons au mois de Mai ...

Manassé

avatar
Patrice1633 a écrit:
Le presbyte a écrit:Bonne journée les beaux jours arrivent, c'est ce que j'entends en ce moment à la TV!


Nous ici ce matin il y avait de la neige, et il en annonce encore pour cette semaine.
Nous arrivons au mois de Mai ...
Je profite de cette interlude météorologiques pour t'envoyer un peu de chaleur Patrice,  ici il fait 25 degrés sunny sunny clac

Le Presbytre

avatar
Bonjour Manassé !

Excuse-moi pour l'attente de cette réponse mais avec 3 enfants ce n’est pas toujours facile de se poser pour faire un petit exposé.
Encore une fois nos divergences viennent de notre compréhension différente de la Genèse.
En effets en opposant le chapitre 1 au chapitre 2 de la Genèse, tu peux y voir une contradiction.
Mais autant le chapitre 1 est une description chronologique de la création beaucoup plus en détail, avec une approche disons plus '' scientifique '', autant le chapitre 2 n'a pas du tout la même vocation.
En effet il serait inutile de répéter la même chose dans le chapitre 2.
Ce chapitre 2 au verset 4 dit:
Ceci est L'HISTOIRE des cieux et de la terre, au TEMPS DE LEUR CRÉATION, au jour où Jéhovah Dieu fit la terre et le ciel.
LE Chapitre 2 n'est donc pas le récit de la création du chapitre 1
Plus loin, on voit effectivement, que ce chapitre est un ZOOM sur CERTAINS moments de la création.
Le verset 5et 6 est décrivent les conditions qui existaient le TROISIÈME JOUR, juste après que Dieu ait fait apparaître la terre ferme, mais avant que ne soient produits l’herbe, la végétation portant semence et les arbres fruitiers. Pour fournir à la future vie végétale l’humidité nécessaire, Dieu a fait en sorte qu’une brume monte régulièrement de la terre pour arroser le sol. Cela permit à la végétation de devenir abondante sur toute la terre, même s’il n’y avait pas encore de pluie à cette époque.
Le verset 7 passe directement à la création de l'homme. Que faut-il en déduire ? Que la création de l'homme est donc ce même jour?
Non puisque le chapitre 1 nous dit que l'homme a été créé le sixième jour.
D'ailleurs le chapitre 2 ne fait pas mention des deux premiers jours de la création. Si j'applique donc ton raisonnement de transition entre les versets 6 et 7, aux versets 4et 5, cela remettrait en cause l'existence des 2 premiers jours de la création.
IL est donc plus sage de voir les premiers versets du chapitre 2 comme un complément d'information en guise d'introduction avant de nous parler du jardin d'Eden plutôt qu'une contradiction du chapitre 1.

Pour aujourd’hui je vais te répondre que sur cette partie seulement, quant au reste qui n’est pas inintéressant j’y viendrai plus tard car cela fait trop de choses à la fois. J’ai tout imprimé pour pouvoir lire et relire ton message et me permettre de réfléchir sur la meilleure façon de te répondre. Même si tu es en désaccord avec moi je sais que tu apprécies comme moi la lettre aux Colossiens 4 : 6 que tu as citée. Ce n’est pas toujours le cas sur les forums c’est même rare. Vraiment merci !

Hé ! Trois minots ! Moi aussi, une fille puis deux garçons exactement comme nous l’avons voulu. Aujourd’hui la première n’est plus très loin de la retraite, mon Dieu comme le temps passe vite.

Nos divergences ne viennent pas principalement d’une compréhension différente de la genèse mais d’une différence dans nos règles de lecture que nous nous imposons pour notre étude. Personnellement je me refuse toute interprétation, je n’imagine rien sans prévenir qu’il s’agit d’une hypothèse et je prends le texte comme il est et peu importe ce qu’il dit et j’ai toujours un bon dictionnaire pour m’aider à connaître le vrai sens des mots... Je sais qu’il y a toujours une explication solide qu’il faut rechercher.

Dans tout ce que j’ai dit je n’oppose pas les chapitres un et deux de la genèse car ce serait une sorte d’interprétation pour faire dire ce que j’ai envie. Ce que j’ai dit c’est qu’il y avait là une contradiction apparente, apparente seulement. Lorsque nous lisons les textes séparément, effectivement et c’est indéniable il apparaît une contradiction flagrante ce qui est totalement impossible dans la Bible du fait qu’elle prétend être la parole de Dieu, elle ne peut donc en aucun cas se tromper.

Il faut regarder ces deux textes comme deux images différentes sur des calques transparents qui une fois superposés l’un sur l’autre nous donne une image complète et précise pour notre instruction.

Avant de continuer ma réponse j’aimerais te poser une question qui est la suivante : L’eau qui recouvrait toute la planète à la surface de laquelle se mouvait l’esprit de Dieu était-elle salée ? Si tu peux me répondre cela m’aiderait grandement sur la manière de te répondre.

Amicalement.

Le Presbytre.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Presbyte a écrit:L’eau qui recouvrait toute la planète à la surface de laquelle se mouvait l’esprit de Dieu était-elle salée ?
Moi j'en sais rien!

papy

avatar
Les nuages sont-ils salés.

Manassé

avatar
Le Presbytre a écrit:Bonjour Manassé !

Excuse-moi pour l'attente de cette réponse mais avec 3 enfants ce n’est pas toujours facile de se poser pour faire un petit exposé.
Encore une fois nos divergences viennent de notre compréhension différente de la Genèse.
En effets en opposant le chapitre 1 au chapitre 2 de la Genèse, tu peux y voir une contradiction.
Mais autant le chapitre 1 est une description chronologique de la création beaucoup plus en détail, avec une approche disons plus '' scientifique '', autant le chapitre 2 n'a pas du tout la même vocation.
En effet il serait inutile de répéter la même chose dans le chapitre 2.
Ce chapitre 2 au verset 4 dit:
Ceci est L'HISTOIRE des cieux et de la terre, au TEMPS DE LEUR CRÉATION, au jour où Jéhovah Dieu fit la terre et le ciel.
LE Chapitre 2 n'est donc pas le récit de la création du chapitre 1
Plus loin, on voit effectivement, que ce chapitre est un ZOOM sur CERTAINS moments de la création.
Le verset 5et 6 est décrivent les conditions qui existaient le TROISIÈME JOUR, juste après que Dieu ait fait apparaître la terre ferme, mais avant que ne soient produits l’herbe, la végétation portant semence et les arbres fruitiers. Pour fournir à la future vie végétale l’humidité nécessaire, Dieu a fait en sorte qu’une brume monte régulièrement de la terre pour arroser le sol. Cela permit à la végétation de devenir abondante sur toute la terre, même s’il n’y avait pas encore de pluie à cette époque.
Le verset 7 passe directement à la création de l'homme. Que faut-il en déduire ? Que la création de l'homme est donc ce même jour?
Non puisque le chapitre 1 nous dit que l'homme a été créé le sixième jour.
D'ailleurs le chapitre 2 ne fait pas mention des deux premiers jours de la création. Si j'applique donc ton raisonnement de transition entre les versets 6 et 7, aux versets 4et 5, cela remettrait en cause l'existence des 2 premiers jours de la création.
IL est donc plus sage de voir les premiers versets du chapitre 2 comme un complément d'information en guise d'introduction avant de nous parler du jardin d'Eden plutôt qu'une contradiction du chapitre 1.

Pour aujourd’hui je vais te répondre que sur cette partie seulement, quant au reste qui n’est pas inintéressant j’y viendrai plus tard car cela fait trop de choses à la fois. J’ai tout imprimé pour pouvoir lire et relire ton message et me permettre de réfléchir sur la meilleure façon de te répondre. Même si tu es en désaccord avec moi je sais que tu apprécies comme moi la lettre aux Colossiens 4 : 6 que tu as citée. Ce n’est pas toujours le cas sur les forums c’est même rare. Vraiment merci !

Hé ! Trois minots ! Moi aussi, une fille puis deux garçons exactement comme nous l’avons voulu. Aujourd’hui la première n’est plus très loin de la retraite, mon Dieu comme le temps passe vite.

Nos divergences ne viennent pas principalement d’une compréhension différente de la genèse mais d’une différence dans nos règles de lecture que nous nous imposons pour notre étude. Personnellement je me refuse toute interprétation, je n’imagine rien sans prévenir qu’il s’agit d’une hypothèse et je prends le texte comme il est et peu importe ce qu’il dit et j’ai toujours un bon dictionnaire pour m’aider à connaître le vrai sens des mots... Je sais qu’il y a toujours une explication solide qu’il faut rechercher.

Dans tout ce que j’ai dit je n’oppose pas les chapitres un et deux de la genèse car ce serait une sorte d’interprétation pour faire dire ce que j’ai envie. Ce que j’ai dit c’est qu’il y avait là une contradiction apparente, apparente seulement. Lorsque nous lisons les textes séparément, effectivement et c’est indéniable il apparaît une contradiction flagrante ce qui est totalement impossible dans la Bible du fait qu’elle prétend être la parole de Dieu, elle ne peut donc en aucun cas se tromper.

Il faut regarder ces deux textes comme deux images différentes sur des calques transparents qui une fois superposés l’un sur l’autre nous donne une image complète et précise pour notre instruction.

Avant de continuer ma réponse j’aimerais te poser une question qui est la suivante : L’eau qui recouvrait toute la planète à la surface de laquelle se mouvait l’esprit de Dieu était-elle salée ? Si tu peux me répondre cela m’aiderait grandement sur la manière de te répondre.

Amicalement.

Le Presbytre.
Bonsoir Presbytre

Pour commencer je tiens à te remercier pour tes interventions qui sont également toujours très amicale et je te félicite sincèrement de appliquer ce verset de Colossiens que nous apprécions communément!

Pour être franc je ne suis pas très à l'aise pour échanger dans le domaine de la science ( il n'y a d'ailleurs pas que dans ce domaine lol) Ce n'est donc pas un sujet qui me passionne contrairement à l'histoire. 

Néanmoins j'aime toujours apprendre des choses nouvelles. C'est pour cela que je m'efforce de faire des '' recherches '' avant de répondre à une question. 
Et je te remercie d'avoir posé cette question à propos de l'eau car au détour de mes recherches je suis tombé sur cette article qui a pour titre : 

L’EAU PRÉSENTE SUR LA TERRE AVANT LA FORMATION DE LA LUNE 
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1095544/terre-formation-lune-eau

L'homme découvre aujourd'hui, ce qui a été écrit il y a plus 3500ans en Genèse 1:16
Merci Jéhovah de nous faire connaître ta parole. Matthieu 11:25 En ce temps-​là, Jésus dit alors : “ Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intellectuels, et que tu les as révélées aux tout-petits. 

Pour revenir à ta question, j'ai cru comprendre que l'eau se gorge de sel minéraux en grignotant la roche ce qui entraîne l'érosion. 
Dans ma logique des choses je répondrai donc que l'eau qui se mouvait était de l 'eau douce à l'origine qui c'est transformé en eau salée à cause de l' érosion. 
N'étant pas présent le jour de la création,cela reste tout de même un mystère. 

Je ne le suis pas mais voilà une belle réponse de Normand comme on dit  Very Happy


Cordialement

papy

avatar
Pour répondre a la question sur l'eau salée.
Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ?
10/09/2014 Non classé, Physique
Il y a fort fort longtemps ( environ 4 milliards d’années et 1h…), la Terre n’était pas encore habitée. Cependant elle était loin d’être tranquille ! Les volcans étaient continuellement en éruption. Ils rejetaient dans les airs quantité de gaz (gaz carbonique, chlore, soufre…) ainsi que de la vapeur d’eau. Je peux vous dire que notre planète n’était pas très accueillante à l’époque…

Volcan_Tungurahua2

Quelques millions d’années plus tard (une centaine environ), le refroidissement de la Terre a entraîné la condensation de la vapeur d’eau. Il s’est alors mis à pleuvoir et à pleuvoir et à pleuvoir….c’était bien pire que cet été ! Des tonnes d’eau ont été déversées sur Terre, entraînant avec elles les différents gaz propulsés en l’air par les volcans. On appelle cela des pluies acides. Ces pluies, en retombant sur le sol terrien, ont « grignoté » les roches. On appelle cela l’érosion. L’eau acide a ainsi ruisselé sur la Terre en fonction du relief et a créé les rivières, les fleuves, les mers et océans. Par le mécanisme d’érosion, l’eau acide s’est chargée en sels minéraux qu’elle a transportés jusqu’au réservoir final (mer ou océan). Dans la mer, on retrouve différents types de sels minéraux : le chlorure de sodium qui représente 77% de la totalité du sel marin et qui est le sel que tu utilises à table mais il y a également le sel de magnésium, de calcium et de potassium.

mer

Mais si l’eau de mer est salée, pourquoi les pluies ne le sont pas ?

Tout simplement parce que seule l’eau s’évapore et non pas le sel. C’est cette caractéristique qui permet de récolter le sel de mer dans les marais salants. Le principe de ces marais est simple: l’eau de mer est acheminée dans différents bassins de plus en plus petits lors des grandes marées. Dans le dernier bassin (mesurant 20 à 100 m² de surface) on laisse la petite couche d’eau de mer restante (environ 5 mm d’épaisseur) s’évaporer. On récupère ensuite le sel.

Photo Flickr - Jean Pierre Dalbéra
Photo Flickr – Jean Pierre Dalbéra
Quelle est la quantité de sel dans la mer ?

Oula c’est une bonne question ! En moyenne on considère que la mer contient entre 33 et 37g de sel par kilogramme d’eau. Cela peut énormément varier notamment au niveau des mers fermées : dans la mer Caspienne par exemple, la concentration de sel est d’environ 13 grammes par litre tandis que dans la mer Morte elle est d’environ 270 grammes par litre ! On considère que la quantité totale de sel dans les mers et océans est d’environ 10 millions de milliards de tonnes !

Pour + d’infos :
Par contre quel le rapport avec le sujet sur Jésus ?

Le Presbytre

avatar
Bonjour Patrice !


Et selon toi il serait inconnu et oublier à cause qu'il est mort?
Non mais parce que les chrétiens ont baissé leur garde, ils sont devenus de moins en moins vigilant et se sont laissés allés à des croyances païennes. De persécutés qu’ils étaient, ils sont devenus eux des persécuteurs par exemple. Ce sont des choses que l’école primaire nous a appris dans ses cours d’histoire de France !

Pourtant nous nous rappelons tous les jours ce qu'a fait Jésus pour son Père et pour nous aussi ...

Ces chrétiens aussi y pensaient tous les jours. Comme tu le sais ce ne sont pas tous ceux qui me disent Seigneur, Seigneur… tu connais la suite toi aussi.

Dans l'ancien temps, ils n’avaient pas encore de procédure pour couvrir leur péchés, alors ils devaient sacrifier un agneau qui meurt à la place du pécheur, pour leur péché c'était la bête qui payait leur fautes.
Pour nos péchés maintenant,
Si nous avons commis des péchés,
Nous avons une valeur qui paye pour nous,
Le sacrifice que Jésus a fait pour nous,
Il est mort à notre place concernant nos péchés,
Nous devons croire que la mort de Jésus paye pour nos péchés commises devant Dieu, demander pardon à Dieu et agir en direction de notre prière ...
Si nous nous repentons, alors c'est Jésus qui est mort à notre place pour payer nos fautes, nos péchés ...

Dans les grandes lignes, je ne crois pas que la mort de Yèshoua soit le vrai sacrifice en soi. Son vrai sacrifice réside dans une fidélité totale dans son ministère jusqu’à la mort qui consistait à réclamer le fruit de la vigne, c’est ce qui lui a coûté la vie en mourant cloué sur une croix après maintes tortures. C’est cette fidélité parfaite qui l’a rendu apte à la vie éternelle puisque devenu là réellement incorruptible et il est donc à même de nous enseigner ce chemin qui mène à la vie éternelle. Lis Hébreux 2 : 10 : « ( …) Car il convenait pour lui, à cause de qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses, que, amenant plusieurs fils à la gloire, il consommât le chef de leur salut par des souffrances. »
* consommer, ou rendre parfait, dans l’épître aux Hébreux, c’est faire tout ce qui est nécessaire pour rendre propre à remplir un office. Dans ce que nous étudions il s’agit de réclamer le fruit de la vigne aux vignerons selon la parabole. C’est pour cette mission que le Père l’a envoyé.

C’est ce chemin que comprendront certains humains au temps de la fin et c’est ce qui leur permettra de survivre à la mort adamique à la face du monde. Je te laisse imaginer l’attitude de ceux qui se verront mourir face à ceux qui seront en cours de vie éternelle. Y aurait-il un bouleversement plus grand connu passé ou à venir ? Non ! Imagine toi mourir alors que d’autres vont vivre dans un monde nouveau paradisiaque ! Que ferais-tu ? Relis la parabole des dix vierges. Il y a celles qui entrent dans la salle du banquet pour festoyer d’une nourriture qui les fera entrer en communion avec Dieu et puis il y a les autres qui  finissent bien par vouloir entrer mais en sont incapables car ils n’ont pas appris chez les marchands comment entrer dans cette salle de banquet.

Est-ce que Jésus est inconnu pour nous, ses imitateur?

Oui, plus que jamais ! Comme tu le vois ce ne sont pas des guerres avec toutes leurs débauches d’armes sophistiquées, les technologies qui vont régler les problèmes de l'humanité mais la vraie compréhension de ce livre que tu as entre les mains où à portée de main que l’on appelle la parole de Dieu où sont écrites en fait les pensées de Dieu émanant de la puissance de son esprit. Vois Jérémie 30 : 24.
« Voici, une tempête de l’Éternel, la fureur, est sortie ; une tempête continue fondra sur la tête des méchants. L’ardeur de la colère de l’Éternel ne retournera pas, jusqu’à ce qu’il ait exécuté et accompli les pensées de son cœur. À la fin des jours vous le comprendrez. »

Amicalement.

Le Presbytre.  cherche

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Donc selon toi ou plutôt ton professeur  Jean serais devenu un persécuteur?
Ton professeur t’a pas montré dans la bible parr contre car le ne dit pas cela.

Les gens sont prêt à lui obeir â DIeu ou pas, selon leur reconnaissance et leur fois dans le monde nouveau.

Si Jesus n’est pas le messie alors l’humanite N’as aucune avenir nous mourrons et l’humanite S’autodetruira, et plus de vie humaine à jamais .

Ne mélange pas tout ensemble on ne parviens pas à comprendre la vie d’en cette façon ...

Vas tu precher deux par deux comme Jesus l’a Enseigner?
Te réuni tu avec ceux que Jesus a rassembler par la foi?

Le Presbytre

avatar
Mon cher Patrice!

Patrice1633 a écrit:Donc selon toi ou plutôt ton professeur  Jean serais devenu un persécuteur?
Ton professeur t’a pas montré dans la bible parr contre car le ne dit pas cela.

Les gens sont prêt à lui obeir â DIeu ou pas, selon leur reconnaissance et leur fois dans le monde nouveau.

Si Jesus n’est pas le messie alors l’humanite N’as aucune avenir nous mourrons et l’humanite S’autodetruira, et plus de vie humaine à jamais .

Ne mélange pas tout ensemble on ne parviens pas à comprendre la vie d’en cette façon ...

Vas tu precher deux par deux comme Jesus l’a Enseigner?
Te réuni tu avec ceux que Jesus a rassembler par la foi?

Me permets-tu que je te dise "Mon cher Patrice", depuis le temps qu'on se connaît! Tu n'étais pas né et peut être que même tes parents n'étaient pas nés que déjà j'avais une âme de prédicateur, ce que j'ai fait en mainte occasion mais d'abord avant de prêcher il faut apprendre soi-même afin de ne pas raconter n'importe quoi. Crois-tu vraiment que toutes les inepties racontées par les églises ont fait du bien aux évangiles des apôtres? Si tu veux démolir ce que je dis, tu fais bien car si tes arguments ne sont pas valables, moi cela me renforce dans mes convictions et toi sans l'avouer tu dois reconnaître quelque par  qu'il y a des choses qui clochent dans ta connaissance. Oui après la mort du dernier apôtre Jean il n'y avait plus rempart à l'effondrement du christianisme pur pour donner naissance à la chrétienté telle que nous la connaissons!

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

Manassé

avatar
Le Presbytre a écrit: Crois-tu vraiment que toutes les inepties racontées par les églises ont fait du bien aux évangiles des apôtres? Si tu veux démolir ce que je dis, tu fais bien car si tes arguments ne sont pas valables, moi cela me renforce dans mes convictions et toi sans l'avouer tu dois reconnaître quelque par  qu'il y a des choses qui clochent dans ta connaissance. Oui après la mort du dernier apôtre Jean il n'y avait plus rempart à l'effondrement du christianisme pur pour donner naissance à la chrétienté telle que nous la connaissons!

Amicalement.

Le Presbytre. cherche
Bonjour Presbytre 

Je pense que Patrice, tout comme moi, sommes d'accord avec toi à propos de l'enseignement de l'église. D'ailleurs Jésus l'avait prophétisé:
  Actes 20:29-30:
29 Je sais qu’après mon départ des loups tyranniques entreront chez vous et qu’ils ne traiteront pas le troupeau avec tendresse, 30 et que, du milieu même de vous, des hommes se lèveront et diront des choses perverses pour entraîner les disciples à leur suite.

Beaucoup de personnes se sont désintéressés de Dieu à cause de leur enseignements.
Pendant des siècles ils ont cachés la bible au peuple et tuaient les personnes qui essayaient de la traduire dans la la langue du peuple.

Mais restons sur le sujet sans nous écharper. Je comprends Patrice qui dans sa fougue pleine de zèle veut accentuer l'importance des actes plus que la philosophie, d'annoncer la bonne nouvelle de l'évangile.

En attendant j'attends patiemment ta future réponse à propos de notre discussion.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Merci Manassé, tu m’enlève  les mots de la bouche ...



Dernière édition par Patrice1633 le Sam 21 Avr - 20:44, édité 1 fois

Le Presbytre

avatar
Bonjour Manassé !

Dans ce qu’a rapporté ci-dessus Papy, il y a des choses intéressantes où nous voyons qu’il a bien fallu que de l’eau sous forme à un moment pour former les océans. Mais bien sûr il n’est pas simple d’expliquer tout cela en quelques mots.

Selon moi, et ce n’est qu’une hypothèse et donc pas forcément une vérité qui serait biblique même si cela peut se rejoindre, je crois que dans l’univers les étoiles naissent, vivent et meurent dans une formidable explosion où ce sont les atomes qui se séparent les uns des autres pour former un formidable nuage gazeux. C’est ce que les astronomes observent et ce qu’ils appellent des planètes gazeuses qui ont alors des dimensions colossales.

Après s’être libérés de leur énergie lors de l’explosion, ces atomes tendent à se recombiner les uns aux autres. En fait des atomes se comportent et sont de véritables aimants à leurs dimensions. C’est ainsi que peut-être à partir du centre de ce "nuage" s’est constitué notre planète en une boule magmatique avec toute son agitation qui allait se refroidir pour former la croûte terrestre. J’utilise maintenant en image la fabrication du fromage. Lorsque le lait commence à se transformer en matière plus ou moins solide à solide elle rejette toute l’eau devenue inutile pour sa fabrication en fromages. C’est un peu pareil pour notre planète. Les atomes qui ne sont pas entrés dans la composition des parties solides de notre planète se sont trouvés rejetés pour former une atmosphère de différents gaz. C’est là ce que les scientifiques appellent le dégazage et bien sûr les atomes d’hydrogène et d’oxygène une fois en contact se sont combinés instantanément en molécules d’eau qui ont fini par irriguer toute la surface de la planète. C’est là le sens de ce verset 6 chapitre 2 de la genèse et bien sûr cette eau était totalement impropre à la culture. Ce n’est donc pas une eau qui aurait été utilisée au développement des végétaux à venir. Il fallait pour cela une eau propre à la végétation, une "eau  pure".

Remarquons que puisque c’est eau recouvrait toute la surface de la terre, que c’est à la surface de cette eau que se mouvait l’esprit de Dieu avant toute création qui a débuté par l’apparition de la lumière et que nous pouvons dire que toute l’écorce terrestre était imbibée de cette eau rendant les sols impropres à toute forme de culture végétale et donc pas de vie animale même si la bible ne le précise pas car il faut comprendre que si la bible ne dit pas tout c’est à nous de comprendre tout ce qui s’enchaîne.

Il fallait donc une eau propre à la végétation pour voir l’apparition de celle-ci. Seuls des pluies d’eau pure ont pu "nettoyer" notre planète des différents sels.

Bien sûr c’est la bible qui dit que jusque-là Dieu n’avait pas fait pleuvoir. Pourquoi ? Que fallait-il pour créer les mouvements de pluie ?

Pour que cela puisse se faire il faut de la lumière et de la chaleur du soleil pour évaporer l’eau à la surface des parties humides et il faut aussi des parties sèches pour recevoir cette eau qui allait rendre ses parties sèches propres à la culture des végétaux après dessalement par ces eaux propres. J’ouvre ici une parenthèse qui annule le fait que certains disent que les jours de pluie ne sont apparus qu’après le déluge. L’évaporation des eaux contenues dans le sol en retournant au sol ne pouvaient modifier en rien la salinité du sol. C’est comme la pluie qui tombe en mer, elle ne changera en rien la salinité de la mer.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire comme comment la végétation a pu faire apparaître dans l’étendue du ciel les étoiles, le soleil, la lune… mais ici le but est de montrer que l’eau sortant de terre sous forme de brume est un épisode remontant bien avant le premier jour de la création puisque c’est à la surface de cette eau que se mouvait l’esprit de Dieu et c’est donc là que Dieu a entreprit la création de son fils qui sera tiré du sol comme le dit le verset 7, une toute première création qui se terminera vers la fin du sixième jour ce qui nous montre que Dieu a créé l’homme en passant par toutes les étapes évolutives de la création et qu’au final cette création "appartient" à celui à qui Dieu l’a donné en lui demandant de dominer sur toutes les choses et d’assujettir toutes les choses sur cette terre, d’être à la tête de tout le vivant. C’est ainsi que Dieu l’a établi ou oint sur tout le vivant. Voir Genèse 1 : 26 à 29 – Psaume 8 : 3 à 8 – Hébreux 2 : 6 à 8 – 1 Corinthiens 15 : 27. Il n’y a pas de "deuxième main" de quelque manière que ce soit car si tel est le dessein de Dieu, celui-ci doit obligatoirement s’accomplir. Comment et en quoi ? C’est ce que certains au temps de la fin vont comprendre et acquérir ainsi une part de la paix de l’esprit qui leur donnera un début de vie éternelle à la face d’un monde qui lui va périr. Voir ce que j’ai dit ci-dessus à Patrice.

La prochaine fois je te montrerai combien le Christ de Dieu était lui aussi un pêcheur pour avoir fait entrer le péché dans le monde… afin de te montrer là où il faut creuser.

Amicalement et n’oublie pas de passer une bonne fin de journée et un bon week-end.

Le Presbytre.  cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour Manassé !

(…) Après s’être libérés de leur énergie lors de l’explosion, ces atomes tendent à se recombiner les uns aux autres. En fait des atomes se comportent et sont de véritables aimants à leurs dimensions. C’est ainsi que peut-être à partir du centre de ce "nuage" s’est constitué notre planète en une boule magmatique avec toute son agitation qui allait se refroidir pour former la croûte terrestre.

Nous pouvons admettre aussi que les électrons se trouvant aux limites de cette planète gazeuse se sont trouvés hors du champ d’attraction de cette terre en formation et se sont transformés en météorites formant ainsi une couche de poussière cosmique qui ajoutée à leur éloignement par rapport à la terre ont éclipsé la lumière du soleil. C’est pour cela que Dieu dit "Que la lumière soit !" Et pour que la lumière soit, il fallait que ces poussières comiques se perdent dans l’espace ou s’écrasent sur différentes planètes comme la Lune et aussi sur notre planète en grande quantité. En ce temps-là notre planète s’était bien refroidie en surface, il n’y avait pas de lumière provenant du soleil à cause des poussières comme nous venons de le dire, il faisait donc un froid intense et l’eau qui recouvrait notre planète était vraisemblablement sous forme de glace sur laquelle se sont écrasés et se sont pulvérisés ces poussières cosmiques, alors est apparue la lumière qui allait fondre ces glaces par la suite transformant ces glaces et ces poussières en différentes boues qui se sont affaler sous les eaux sur la surface de la croûte terrestre formant ainsi différentes couches.

Genèse 2 : 4  "Ce sont ici les générations des cieux et de la terre lorsqu’ils furent créés, au jour que l’Éternel Dieu fit la terre et les cieux"

Ou bien traduit par c’est ici l’histoire des cieux et de la terre… il ne faut pas voir ici une partie seulement de l’histoire mais l’histoire complète des cieux et de la terre en tenant compte des enchaînements. C’est comme le rappelle Moïse lors de l’institution du sabbat où il rappelle qu’en six jours Dieu a créé le ciel, la terre et la mer et tout ce qui vit dans le ciel, sur la terre et dans la mer, rappelant ainsi d’une façon plus complète le premier verset de la bible.

Il faut que j’aille travailler ! Bonne journée.

Le Presbytre.  cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous !

Jusqu’ici j’ai toujours voulu démontrer par des chemins progressifs que Yèshoua est un grand inconnu pour le monde chrétien en général et hélas qui ne connait pas le fils ne peut connaître le Père. Donc si vous ne connaissez pas le fils, il faudra dire aussi que le Père est aussi pour vous un grand inconnu.

Savez-vous que Yèshoua est Adam ? Qu’il a été un pécheur ? Que c’est lui qui a fait entrer le péché dans le monde ? Savez-vous combien a été grande sa repentance ? Quoiqu’il en soit elle a été à la bonne mesure car Dieu l’a agréée. Ce que j’ai toujours voulu montrer c’est un Christ beaucoup plus grand que celui qui est raconté un peu de partout et un Dieu encore plus grand que nous l’avions imaginé.

Pure folie me direz-vous ! A votre place c’est peut-être ce que je penserais aussi mais laissons parler la bible et pour cela je vais m’appuyer sur quelques psaumes que je trouve les plus marquants et j’en citerai un tous les deux ou trois jours. Voici le premier.

Psaume 69 : 8 et 9 -- Je suis devenu un étranger à mes frères, et un inconnu aux fils de ma mère ; Car le zèle de ta maison m’a dévoré, et les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi. (Version J-N Darby)

Dans car le zèle de ta maison m’a dévoré ; à qui la bible attribue-t-elle ce verset ?

Si nous reprenons ce verset dans la TMN, elle nous renvoie au Psaume 119 : 139, Matthieu 21 : 12, Marc 11 : 15, Jean 2 : 17. Les passages dans Matthieu et Marc relatent l’incident des marchands du Temple. Jean relate aussi cet incident mais avec cette remarque importante qui dit : Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : « Le zèle de ta maison me dévore. »

S’il est dit que les disciples se souvinrent c’est parce que cela faisait partie de leur enseignement reçu dans le passé et qu’ils savent que dans tout le psaume 69 il n’est question que du Christ à venir, de l’Oint de Dieu et que le verset 9 prophétise le zèle dévorant de l’Oint à venir pour la maison de Dieu.

Nous remarquons que dans ce psaume c’est celui qui a ce zèle dévorant qui parle et de lui toujours à la première personne du singulier ; « je », « me », « ma ». C’est donc encore de lui qu’il est prophétisé au verset 21 concernant sa passion : Ils ont mis du fiel dans ma nourriture, et, dans ma soif, ils m’ont abreuvé de vinaigre. Là aussi la TMN cite Matthieu 27 : 48, Marc 15 : 26, Luc 23 : 36 et Jean 19 : 29. C’est encore Jean qui rapporte que Yèshoua dit à la fin que tout est accompli, selon l’écriture bien sûr.

Maintenant si je vous dis que dans ce psaume 69 il n’est question que du Christ et que c’est lui qui parle du début jusqu’à la fin seriez-vous d’accord ? Si c’est non il faudra le justifier ! Si oui la suite n’est pas difficile à connaître ; puisque c’est Yèshoua que l’on fait parler à la première personne du singulier c’est aussi lui qui dit :

Au verset 2 : Je suis enfoncé dans une boue profonde, et il n’y a pas où prendre pied ; je suis entré dans la profondeur des eaux, et le courant me submerge.

Au verset 5 : Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées.

Au verset 14 : Délivre-moi du bourbier, et que je n’y enfonce point ; que je sois délivré de ceux qui me haïssent et des profondeurs des eaux.

Au verset 19 : Toi, tu connais mon opprobre, et ma honte, et ma confusion : tous mes adversaires sont devant toi.

C’est pour ces raisons que l’Oint de Dieu dit au verset 18 comme un peu partout dans les psaumes le concernant : Approche-toi de mon âme, sois son rédempteur ; rachète-moi à cause de mes ennemis.

Encore quelques passages comme cela et le psaume 119 aura un tout autre sens pour vous comme pour quantité de psaumes.

Mes amitiés à tous.

Marcel Legris dit Le Presbytre.  cherche



Dernière édition par Le Presbytre le Mar 24 Avr - 19:01, édité 1 fois (Raison : Parce je veux signer cela par mon vrai nom vue la gravité.)

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tiens, Jesus est Adam pour toi, du n’importe quoi!
Jésus un. Pécheur! Oufff
Que Jesus a fait entrer le péché dans le monde ....

Bon je continue même plus à lire ce que tu raconte le presbytre ...

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Patrice !

Patrice1633 a écrit:Tiens, Jesus est Adam pour toi, du n’importe quoi!
Jésus un. Pécheur! Oufff
Que Jesus a fait entrer le péché dans le monde ....

Bon je continue même plus à lire ce que tu raconte le presbytre ...

Moi de toi je relirais en vérifiant tout, pour m'assurer si c'est cela qui est écrit, en prenant mon temps pour réfléchir sans m'emballer car tu ne fournis aucun argument de valable. Si tu ne le fais pas pour moi fais-le pour les autres. Qu'est-ce qui t'emprisonne comme ça? Serais-tu quelque peu prisonnier?

Tu as toute mon amitié.

Le Presbytre. cherche

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous !

Savez-vous que Yèshoua est Adam ? Qu’il a été un pécheur ? Que c’est lui qui a fait entrer le péché dans le monde ? Savez-vous combien a été grande sa repentance ? Quoiqu’il en soit elle a été à la bonne mesure car Dieu l’a agréée. Ce que j’ai toujours voulu montrer c’est un Christ beaucoup plus grand que celui qui est raconté un peu de partout et un Dieu encore plus grand que nous l’avions imaginé.

Pure folie me direz-vous ! A votre place c’est peut-être ce que je penserais aussi mais laissons parler la bible et pour cela je vais m’appuyer sur quelques psaumes que je trouve les plus marquants et j’en citerai un tous les deux ou trois jours.

Voici le second verset d’une liste de passages que je vais publier par la suite comme je m’y suis engagé dans le message 442.

Psaume : 41 : 9 à 12 - Mon intime ami aussi, en qui je me confiais, qui mangeait mon pain, a levé le talon contre moi. Et toi, Éternel ! use de grâce envers moi et relève-moi, et je le leur rendrai. À ceci je connais que tu prends plaisir en moi, c’est que mon ennemi ne triomphe pas de moi. Et moi, tu m’as maintenu dans mon intégrité, et tu m’as établi devant toi pour toujours.

Là aussi nous pouvons savoir qui parle ou qui l’on fait parler ici à la première personne du singulier en utilisant la même méthode utilisée au message 442. Pour cela visitons les renvois que nous donne la TMN :

Marc 14 :18 - Et comme ils étaient à table et qu’ils mangeaient, Jésus dit : En vérité, je vous dis que l’un d’entre vous qui mange avec moi, me livrera.

Jean 13 :18 - Je ne parle pas de vous tous ; moi, je connais ceux que j’ai choisis ; mais c’est afin que l’écriture soit accomplie : «Celui qui mange le pain avec moi a levé son talon contre moi» [Psaume 41:9].

Jean 13 :26 - Jésus répond : C’est celui à qui moi je donnerai le morceau après l’avoir trempé. Et ayant trempé le morceau, il le donne à Judas Iscariote, fils de Simon.

Matthieu 14 : 18 à 20 - Et ayant donné l’ordre aux foules de s’asseoir sur l’herbe, ayant pris les cinq pains et les deux poissons, il regarda vers le ciel et bénit ; et ayant rompu les pains, il les donna aux disciples, et les disciples aux foules. Et ils mangèrent tous et furent rassasiés. Et ils ramassèrent, des morceaux qui étaient de reste, douze paniers pleins.

Ces versets, Matthieu 14 : 18 à 20, Marc 14 : 18, Jean 13 : 18 et 26 cités par la TMN le sont afin que l’écriture soit accomplie et sans se lancer dans de grandes discussions nous savons tous qu’il s’agit de Yèshoua et c’est donc de lui qu’il est question dans le Psaume 41 du premier au dernier verset. De ce fait c’est lui aussi qui déclare on ne peut plus clairement et simplement au verset 4 :

J’ai dit : Éternel ! use de grâce envers moi, guéris mon âme, car j’ai péché contre toi.

C'est donc "Yèshoua qui parle" disant car j’ai péché contre toi. C'est on ne peut plus claire et sauf si quelqu’un venait à démontrer le contraire à l’aide de la bible, nous pouvons commencer à comprendre pourquoi une des premières démarches a été pour lui de prendre le baptême de Jean le Baptiste. Ce n’était pas sans raison car lors de cette démarche il n’a pas joué un rôle ou joué une comédie ce qui serait un faux. Ce baptême était un baptême de repentance et pour cause.

Amitiés à tous.

Marcel Legris dit Le Presbytre. cherche pour me libérer des mensonges et découvrir la Vérité qui me rapproche grandement de Dieu et de son fils Yèshoua.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ce n’est pas grave de ne pas connaître la vérité, on a juste à l´aprendre,
Mais dire que Jesus est pécheur, est-ce que ce serais « blasphémer contre l’esprit saint? »

Ça y ressemble beaucoup n’est-ce pas?

Le Presbytre

avatar
Bonjour Patrice !

Patrice1633 a écrit:Ce n’est pas grave de ne pas connaître la vérité, on a juste à l´aprendre,
Mais dire que Jesus est pécheur, est-ce que ce serais « blasphémer contre l’esprit saint? »

Ça y ressemble beaucoup n’est-ce pas?

Bonjour Patrice !

On dirait que toutes les religions ont leur système psychique pour terroriser leurs adeptes afin de parvenir à leurs fins ! Certains brandissent un enfer de feu ou un purgatoire et d’autres menacent de blasphèmes contre l’Esprit Saint et donc d’une mort définitive ceux qui s’opposeraient aux mensonges que ces religions enseignent.

Aucun homme à ce jour n’est en mesure de blasphémer contre l’Esprit Saint car aucun homme n’est en possession de cet Esprit Saint qui est la connaissance exacte en toutes choses que nous finirons par acquérir seulement à la fin des 1000 ans et lorsque nous devrons subir l’épreuve finale où nous serons tous éprouvés par nous-mêmes. Aucun homme n’a blasphémé contre l’Esprit Saint à ce jour pas même Adam comme vous le dites.

Pour l’instant en ce qui nous concerne le problème est de savoir de qui il est question dans les psaumes que j’ai simplement cités tel qu’ils sont écrits et où il est dit "J’ai péché contre toi". C’est aussi simple que cela. Cela est d’une très grande importance pour nous tous et pour toi comme pour moi. Si blasphème il y a, sans parler de blasphème contre l’esprit, c’est de nier ce qui est écrit.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche dans la bible et je ne crains rien car c'est là mon rocher.

chico.

avatar
Il faut se lever de bonheur pour comprendre ce que veux nous expliquer, tes message sont bien trop confus pour que nous puisons avoir une bonne discussion avec toi

Le Presbytre

avatar
Bonjour Chico!

chico. a écrit:Il faut se lever de bonheur pour comprendre ce que veux nous expliquer, tes message sont bien trop confus pour que nous puisons avoir une bonne discussion avec toi

Mais non c'est tout simple, il y a quantité de versets dans les psaumes que si je te demande de qui s'agit-il tu me répondras instantanément de Yèshoua. Je te demande seulement de lire quelques lignes plus haut ou plus bas pour que toi-même tu puisses constater que celui à qui tu attribues ces versets dise avoir péché contre Dieu ou être chargé de péché. C'est tellement simple que j'ai du mal à croire que l'on ne comprenne pas que ce soit bel et bien ce qui est écrit. Après chacun en fait ce qu'il veut, à chacun sa responsabilité et sa conscience mais il est vrai que cela doit surprendre, raison de plus pour être attentif et relire.

Amicalement.

Le Presbytre cherche et je me cramponne à ce qui est écrit!

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous!

Voici un troisième psaume montrant le péché de Yèshoua à la suite des messages n°442 et 445.

Aujourd'hui je vais vous citer le Psaume 40. Les versets 6 et 7 disent ceci:

"Au sacrifice et à l’offrande de gâteau tu n’as pas pris plaisir : tu m’as creusé des oreilles ; tu n’as pas demandé d’holocauste ni de sacrifice pour le péché. Alors j’ai dit : Voici, je viens ; il est écrit de moi dans le rouleau du livre".

Je ne vous demande pas de me dire à qui sont attribués ces deux versets car tous vous savez qu'ils sont attribués à Christ et c'est également à lui que les attributs à juste titre la TMN. Je ne citerais de cette traduction que les renvois du verset 7: Hébreux 10 : 7 à 10, Deutéronome 18 : 15, Luc 24 : 44, Actes 10 : 43, 1Corinthiens 15 : 3.

-- Hébreux 10 : 7 à 10 (...) alors j’ai dit : Voici, je viens, il est écrit de moi dans le rouleau du livre pour faire, ô Dieu, ta volonté» [Psaume 40:6-8]. Ayant dit plus haut : «Tu n’as pas voulu de sacrifices, ni d’offrandes, ni d’holocaustes, ni de sacrifices pour le péché, et tu n’y as pas pris plaisir»  lesquels sont offerts selon la loi, alors il dit : «Voici, je viens pour faire ta volonté». Il ôte le premier afin d’établir le second. C’est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ faite une fois pour toutes.

-- Deutéronome 18 : 15 et 16 L’Éternel, ton Dieu, te suscitera un prophète comme moi, du milieu de toi, d’entre tes frères ; vous l’écouterez, selon tout ce que tu demandas à l’Éternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de la congrégation, disant : Que je n’entende plus la voix de l’Éternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin que je ne meure pas.

-- Luc 24 :44-45 Et il leur dit : Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j’étais encore avec vous, qu’il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies. Alors il leur ouvrit l’intelligence pour entendre les écritures.

--Actes 10 : 43 Tous les prophètes lui rendent témoignage, que, par son nom, quiconque croit en lui reçoit la rémission des péchés.

--1 Corinthiens 15 :3 à 5 Car je vous ai communiqué avant toutes choses ce que j’ai aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les écritures, et qu’il a été enseveli, et qu’il a été ressuscité le troisième jour, selon les écritures ; et qu’il a été vu de Céphas, puis des douze.

Ces versets renvoient à d’autres versets mais c’est suffisant pour montrer que le Psaume 40 est attribué à Christ. C’est donc lui qui dit : Voici, je viens, il est écrit de moi dans le rouleau du livre pour faire, ô Dieu, ta volonté et c’est forcément encore lui qui quelques lignes plus loin aux versets 12 et 13 confesse :

Car des maux sans nombre m’ont entouré ; mes iniquités m’ont atteint, et je ne puis les regarder ; elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, et mon cœur m’a abandonné. Qu’il te plaise, ô Éternel ! De me délivrer. Éternel ! Hâte-toi de me secourir.

Que veut dire mes iniquités si ce n’est que l’auteur de ces paroles a été pécheur comme nous !

(A suivre.)

Mes amitiés à tous.

Marcel Legris dit le Presbytre. cherche dans les psaumes aussi!

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 9 sur 12]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum