Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

le suaire de TURIN.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 le suaire de TURIN. le Dim 27 Fév - 10:23

samuel

avatar
Administrateur
[img] [/img]
HISTORIA MARS 2011.

2 Re: le suaire de TURIN. le Dim 27 Fév - 10:56

samuel

avatar
Administrateur
désolé j'ais fait un doublons car le sujet existait déjà.
http://meilleurforum-net.1fr1.net/t207-le-suaire-de-turin-daterait-du-moyen-age

3 Re: le suaire de TURIN. le Ven 31 Mar - 9:37

chico.

avatar
Un site sur un autre suaire.
https://saintetunique.com

4 Re: le suaire de TURIN. le Ven 6 Avr - 15:12

Josué

avatar
Administrateur
[size=36]Une sculpture 3D de Jésus-Christ à partir du Saint Suaire[/size]
31 mars 2018 14 h 30 min·

 
Le Pr Giulio Fanti de l’université de Padoue a créé ce qu’il pense être une « copie conforme » du corps enveloppé par le Saint Suaire et l’a faite reproduire sous forme de sculpture classique par un artiste de sa ville, Sergio Rodella. Celui-ci a travaillé le marbre pour donner l’interprétation la plus exacte possible, grandeur nature, de ce que révèle le linge. Le résultat ? Un gisant impressionnant qui restitue en 3D ce que le Saint Suaire montre de manière plus discrète mais tout aussi émouvante.
 
C’est un homme de haute taille – 1,80 m alors que la stature moyenne de l’époque était de 1,65 m – à l’expression majestueuse. Le gisant a été présenté au public à Padoue en attendant d’être probablement exposé de manière permanente.
 
L’équipe de l’hôpital universitaire de Padoue a travaillé pendant deux ans pour relever les mesures en trois dimensions, millimètre par millimètre, que l’on peut établir en utilisant les images de la face avant et de la face arrière du Crucifié. Ils ont utilisé les clairs-obscurs pour évaluer les dimensions en tenant compte de la distance hypothétique du corps par rapport au linge.
 

Jésus-Christ, l’Homme du Saint Suaire révélé dans le marbre
 
En multipliant les essais ils sont parvenus au résultat le plus compatible entre le corps et l’image du Saint Suaire.
 
Le Pr Fanti indique que la rigidité cadavérique que révèle cette copie du corps de l’Homme du Saint Suaire est compatible avec la crucifixion, et qu’au-delà, ce qu’il a constaté montre « l’étendue des tortures souffertes pour nous par cet homme ». « Nous avons compté au moins 600 blessures causées par la flagellation, sans même parler des blessures latérales » que le Saint Suaire ne montre pas, puisqu’il était seulement en contact avec les parties arrière et avant du corps.

5 Re: le suaire de TURIN. le Sam 14 Avr - 15:24

Le Presbytre

avatar
Bonjour Josué!

Avec les derniers travaux de recherche, le suaire de Turin devient de plus en plus probable. Aurait-on jeté à la poubelle un tel linge dans les circonstances de la mort de Yèshoua?

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

6 Re: le suaire de TURIN. le Sam 14 Avr - 15:34

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si tu veux croire aux contes de fées à toi de voire.

7 Re: le suaire de TURIN. le Mer 18 Avr - 16:31

papy

avatar
Le chrétien marche par la foi et il n'a pas besoin de soit preuve d'un suaire pour croire en Jésus.

8 Re: le suaire de TURIN. le Mer 18 Avr - 18:36

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'était au patriloine de France, vendu puis "offert".
C'est aussi patrimoine catholique romain.

9 Re: le suaire de TURIN. le Mer 18 Avr - 19:18

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Marmhone,
si tu veux croire aux contes de fées à toi de voire.
Comme le dit si bien Mikael

10 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 19 Avr - 9:09

samuel

avatar
Administrateur
Marmhonie a écrit:C'était au patriloine de France, vendu puis "offert".
C'est aussi patrimoine catholique romain.
Le suaire ne se trouve pas en France mais en Italie, à Turin pour être plus précis.

11 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 19 Avr - 15:47

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Est-ce une fraude?
https://www.google.ca/amp/s/amp.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-suaire-de-turin-la-preuve-de-la-124475

12 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 19 Avr - 23:25

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Sans donner de réponse faisons le test,
Je vous donnes les fait, à vous de réfléchir , par vous même ... 

Le linceul, mentionné la première fois hors évangiles en 1357, mesure environ 4m47 de long sur 1m13 de large. On l’appelle aussi le Linceul de Turin tout simplement parce qu’il réside en permanence dans la ville de Turin, en Italie, bien qu’il soit régulièrement exposé ailleurs.

La principale critique contre l’authenticité du linceul est basée sur des tests de datation au carbone. Les tests démontrent que le linceul n’a pas plus de 700 ans d’âge, donnant son origine au cours des années 1300, le rendant beaucoup trop jeune pour avoir été le vêtement funéraire de Jésus.


Malgré cela, d’autres chercheurs suggèrent que cette date pourrait être faussée parce que les fibres du linceul sont souillées par des bactéries et des champignons microscopiques, qui se sont développés pendant ces dernières centaines d’années. Ils pensent que la présence de ces microbes rajeunit le test du linceul d’au moins mille ans, et ce n’est peut-être pas totalement faux.


Tant de drôle de coïncidence n’est-ce pas?

13 Re: le suaire de TURIN. le Ven 20 Avr - 7:26

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il existe deux versants sur le linceul de Turin :
- les fantasmes et les hypothèses, c'est votre sujet, et il a sa raison d'être.
- le patrimoine historique français catholique, c'est un autre sujet pour y apprendre son fond, & son parcours, ses études révolutionnaires menées dessus.

Je vais me renseigner, vous livrer un lourd dossier complet, et répondre à vos questions, sans rien défendre, car c'est une image impossible. On sait ce que ce n'est pas, on ne sait pas ce que c'est.

14 Re: le suaire de TURIN. le Ven 20 Avr - 7:59

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Marmhonie,

Le but est de trouver la vérité,
Votre histoire est belle mais ici je viens de décrire ce qui semble plus la réalité, en tout cas, c’est véridique ce que j’ai écrit, car avant les annee 1300 il n’existait pas, nul mentionnde lui, spectaculaire de n’en pas exister pendant 1300 ans qu'en pense tu?
Ensuite toute les preuves démontre que il aurais été fabriquer qu  vers cette date cher Marmhonie, et aucune preuves démontre qu’il pourrais être plus vieux ...

Dans tout sujet Marmhonie même les verset biblique vous aimez toujours ce qui est populaire  dans la vie, mais jamais vous prenez le temps pour penser Marmhonie, mais ce qui est populaire c’est qu’il y aurait des extra terrestre, y croyez vous? Ce qui est plus populaire que la creation c’est l’evolution, y croyez vous?

Nous ici, nous aimons réfléchir avec notre cerveau, et la réalité sur le sujet du suaire c’est qu’il n’aurait pas exister pendant 1300 ans, c’est très long Marmhonie, et déjà que cette histoire serais reel serais digne d'un film de science fiction ...

Prenez le temps pour voir si on vous dit des verite car dans tout nos grand lac au Quebec il y aurais des monstres qui existerais et aurais été vue il y a des centaines d’annee mais aucune trace bien entendu mais si vous recherchez des articles les livres dispendieux  ou des casquettes sur le  monstre du Loch Ness vous en trouverez, oui ...

15 Re: le suaire de TURIN. le Mar 24 Juil - 9:41

Josué

avatar
Administrateur
[size=33]Le suaire de Turin est-​il le linceul de Jésus ?[/size]

[size=34]Réponse de la Bible

La Bible ne parle pas du suaire de Turin. Il s’agit d’un drap de lin qui, pour beaucoup, aurait été le linceul de Jésus Christ. En conséquence, ce suaire est considéré par certains comme une des reliques les plus sacrées de la chrétienté. Il est actuellement exposé dans une vitrine blindée dans la cathédrale de Turin, en Italie.
La Bible confirme-​t-​elle l’authenticité du suaire de Turin ? Non.
Considérons trois caractéristiques de ce suaire qui sont incompatibles avec le récit biblique.
[/size][list="padding-left: 40px; margin: 1em 0px;"]
[*]Le suaire est une seule pièce de tissu de 4,42 mètres de long sur 1,13 mètres de large, sur laquelle a été cousue une bande de 8 centimètres.
Que dit la Bible : Le corps de Jésus a été enveloppé, non pas dans une seule pièce de tissu en lin, mais de plusieurs bandes de tissu. Et sa tête a été enveloppée d’un autre tissu. Après la résurrection de Jésus, un des apôtres est entré dans la tombe vide où il a vu « les tissus de lin posés là ». La Bible ajoute : « Le tissu qui s’était trouvé sur la tête de Jésus n’était pas posé avec les autres bandes de tissu, mais il était roulé et posé à un endroit à part » (Jean 20:6, 7).
[*]Le suaire porte des marques qui seraient des taches de sang provenant d’un corps non lavé.
Que dit la Bible : Quand Jésus est mort, ses disciples ont préparé son corps « selon la coutume des Juifs pour les enterrements » (Jean 19:39-42). Selon cette coutume, avant d’enterrer un mort, on le lavait et on l’enduisait d’huiles et d’aromates (Matthieu 26:12 ; Actes 9:37). Ainsi, à la mort de Jésus, ses disciples ont certainement lavé son corps avant de l’envelopper de tissus.
[*]Le suaire porte l’image d’un homme « étendu de tout son long sur une moitié du tissu, tandis que l’autre moitié aurait été repliée par-dessus sa tête pour recouvrir l’ensemble de son corps », selon l’Encyclopædia Britannica.
Que dit la Bible : Les disciples de Jésus ont parlé de sa mort, de sa tombe vide et du témoignage de femmes qui avaient vu « quelque chose de surnaturel : des anges qui ont déclaré qu’il est vivant » (Luc 24:15-24). Si le suaire s’était trouvé dans la tombe de Jésus, ses disciples auraient sans aucun doute parlé de ce drap de lin et de l’image qu’on peut voir dessus. Mais une telle conversation n’est rapportée nulle part dans la Bible.
[/list]
[size][size]

[size=34]Doit-​on vénérer ce suaire ?[/size]

Non. Même s’il était authentique, il ne conviendrait pas de le vénérer. Examinons les principes bibliques qui expliquent pourquoi.
[/size][/size][list="padding-left: 40px; margin: 1em 0px;"]
[*]C’est inutile. Jésus a expliqué : « Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent l’adorer avec l’esprit et la vérité » (Jean 4:24). Dans la pratique du vrai culte, on n’utilise ni reliques ni icônes.
[*]C’est interdit. Les Dix Commandements interdisent l’idolâtrie (Deutéronome 5:6-10). La Bible donne le même ordre aux chrétiens : « Attention aux idoles » (1 Jean 5:21). Toutefois, certains pourraient dire qu’ils ne considèrent pas le suaire comme une idole, mais comme une icône, ou un symbole, de leur foi. Cependant une icône devient une idole pour celui qui la vénère *. Ainsi une personne qui veut plaire à Dieu n’adore ni ne vénère aucun objet, y compris le suaire.
[/list]
[size][size]

Les analyses scientifiques du suaire


Depuis la fin du XIXsiècle, des chercheurs ont essayé des méthodes scientifiques pour évaluer l’authenticité du suaire. Certaines d’entre elles ont été infructueuses. Cependant, en 1998, le Vatican a soumis des fragments du suaire à l’analyse de trois laboratoires de différents pays. Après avoir effectué une datation au radiocarbone, chacun des laboratoires a conclu que le suaire datait du XIIIsiècle ou du XIVsiècle.
[/size][/size]

16 Re: le suaire de TURIN. le Mer 25 Juil - 11:19

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous! sunny  sunny

Depuis la fin du XIXsiècle, des chercheurs ont essayé des méthodes scientifiques pour évaluer l’authenticité du suaire. Certaines d’entre elles ont été infructueuses. Cependant, en 1998, le Vatican a soumis des fragments du suaire à l’analyse de trois laboratoires de différents pays. Après avoir effectué une datation au radiocarbone, chacun des laboratoires a conclu que le suaire datait du XIIIsiècle ou du XIVsiècle.

Si l'on veut connaître la vérité sur le Suaire de Turin il nous faudra nous libérer de tous nos préjugés et superstitions etc... ne pas chercher à justifier nos propres croyances mais voir ce qui est, être honnêtes avec nous-mêmes. Par exemple il ne faut pas brandir le radio carbone 14 pour se justifier et puis dans certains cas brandir ses défaillances éventuelles toujours justifier sa cause. Seul et comme toujours l'honnêteté permettra de découvrir la vérité à ce sujet.

Là où nous pouvons être tous d'accord c'est que cet objet ne pourra jamais servir d'objet de culte ou d'adoration cependant il faut admettre qu'humainement il ne pourra pas non plus être regardé comme n'importe autre objet et il sera respecté comme par exemple les ustensiles du Temple de Jérusalem, et autres objets portant la trace de la main de Dieu, la trace d'une vraie première résurrection… s'il est vraiment authentique bien sûr. Sinon il devra être soigneusement encadré et présenté comme mensonge des hommes prêts à tout pour justifier leurs croyances et ne croyez surtout pas que cela ne concerne que les autres et pas vous car c'est le doigt dans l'œil que vous vous mettrez.

Ce suaire c'est une grosse affaire, quelque chose de très complexe et à ce jour il ne faut plus se baser sur des travaux vieux de vingt ans, c'est à ce jour déjà de la préhistoire, mais des tous derniers travaux des uns et des autres et sans fermer les portes. Il faut que les recherches aillent jusqu'au bout quel qu'en soient les résultats.

Cependant, mettez-vous à la place de la famille de Yèshoua et de ses proches qu'auriez-vous fait de cette pièce de tissu? Certes une telle pièce de tissu en ce temps-là avait une valeur non négligeable mais ce n'est certainement pas ce qui importait. Nous supposons que la résurrection telle que la décrit la bible a réellement eu lieu, que la pièce de tissu portait réellement les traces du Christ, de ses souffrances, de sa résurrection et en fait de la main de Dieu d'une certaine manière, oui qu'en auriez-vous fait? A la poubelle? Oui, non? Ce tissu pouvait-il resservir aux yeux de ces gens? Pouvaient-ils le détruire? Ce fameux tissu ne pouvait-il pas avoir quelque chose de sacré comme pouvaient l'avoir les tables de la loi que Moïse reçut? C'est ainsi qu'il faut commencer à raisonner si l'on veut y voir clair, que dis-je! y commencer seulement à y voir clair et ensuite laisser parler et travailler les dernières sciences.

Personnellement si j'avais été à la place Marie ou à ses côtés comme Jean j'aurais conserver ce tissu et cherché à le préservé en le plaçant peut-être dans une poterie comme les Rouleaux de la Mer Morte pour le préserver dans le temps et peut-être par la suite l'ensevelir d'une manière ou d'une autre. Que ce suaire ait pu être redécouvert par la suite quoi d'étonnant même si l'on ne sait pas comment, on aurait peut être même ignorer ce que c'était durant un temps! Maintenant il faut laisser la science et même la pousser dans ses recherches pour faire éclater la vérité car nous n'avons pas besoin de bobards comme les religions de tous poils savent le faire. Souvenez-vous de Monsieur Taze Russel photographié en train de mesurer certaines pierres dans les pyramides, en pouce s'il vous plaît, car selon lui et la bible le pouce était une unité de mesure inspirées par Dieu ainsi que tout le reste et là il ne fallait s'y opposer sinon gare à vous! Non rien de tout cela, restons ouverts!

En attendant regardons les derniers travaux et personnellement ils m'interrogent même si dans un sens je ne voudrais pas y croire ou que je ne juge pas cela indispensable mais si cela s'avère exact et c'est fort possible il faudra le regarder que comme ces objet qui ont un caractère sacré et en plus historique.

Bonne journée tous et si par bonheur chez vous il pleut remerciez le Seigneur!

Le Presbytre. cherche

17 Re: le suaire de TURIN. le Mer 25 Juil - 16:16

Josué

avatar
Administrateur
C'est un leurre tout simplement pour profiter de la crédulité des chrétiens.

18 Re: le suaire de TURIN. le Mer 25 Juil - 17:06

Le Presbytre

avatar
Bonjour Josué!

Josué a écrit:C'est un leurre tout simplement pour profiter de la crédulité des chrétiens.

Un leurre dis-tu? Pour profiter de la crédulité des chrétiens! Ce que tu dis n'est qu'un slogan parmi tant d'autres qui n'apportent jamais rien. Ce n'est pas aux églises de s'occuper de cela, laissons cela aux chercheurs, les vrais. De toute façon la science finira bien par trouver. Ils ont des moyens qui deviennent de plus en plus sophistiqués. Quant aux églises elles n'ont qu'à se taire puisqu'elles ne sont jamais neutres et qu'elles gardent leurs avis puisqu'elles ne sont pas des scientifiques. Chacun son travail et les vaches seront bien gardées.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

19 Re: le suaire de TURIN. le Mer 25 Juil - 18:34

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tout comme les sois disante relique d'un saint ou les reliques de la sainte croix.

20 Re: le suaire de TURIN. le Mer 25 Juil - 21:26

jc21


Quelle importance de savoir si ce suaire est celui de Christ ou pas ? A part pour ceux qui lui vouent un culte, ça apporte quoi ? Est-ce que la Bible en fait mention ? NON !

C'est comme les israélites qui adoraient le serpent de cuivre que Moïse avait fait. Qu'à fait Hisquiya ?

2 Rois 18:4
La Bible. Traduction du monde nouveau

4 C’est lui qui fit disparaître les hauts lieux du pays+, qui fracassa les colonnes sacrées et coupa le poteau sacré+. Il mit aussi en pièces le serpent de cuivre que Moïse avait fait+, car jusqu’à cette époque-​là les fils d’Israël faisaient s’élever devant lui la fumée de leurs sacrifices. On l’appelait le serpent-idole en cuivre*.

L'important, c'est le message que contient la Bible, à savoir que Dieu va bientot instauré son royaume qui mettra fin à tous ces gouvernements qui détruisent la planète par cupidité et que la terre deviendra un paradis où il n'y aura plus de guerre ni de souffrance et que cela va bientôt se produire !

21 Re: le suaire de TURIN. le Mar 31 Juil - 8:44

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous! Very Happy

Soyons clairs et ne nous prêtons pas à des élucubrations dans un sens comme dans un autre pour quand cela nous arrange. La bible n'interdit pas les images comme formes d'écritures ou de témoignages mais de leur rendre un culte. Point. Il est, si l'on respecte les écritures comme beaucoup le prétendent haut et fort, interdit d'ajouter quoi que ce soit.

Ayons donc un esprit ouvert; le suaire de Turin est véridique ou ne l'est pas et n'est qu'un mensonge de plus des religions comme a pu l'être l'histoire des pyramides réinventée par Russel par exemple. Si demain la science reconnait que ce suaire a été utilisé pour un homme ayant subit un tel supplice décrit par les uns et à l'époque du Christ, cela peut être un plus comme peuvent l'être les trouvailles archéologiques qui confirment les dires de la bible.

Il est certain que nous n'avons pas besoin de cela pour étayer notre foi. Elle doit être fondée sur la vraie compréhension de la bible, sur le décryptage des mécanismes spirituels cachés dans les Saintes Ecritures qui s'enchevêtrent les uns les autres.

Bonne journée à tous et remplissez-vous d'impartialité.

Le Presbytre. cherche

22 Re: le suaire de TURIN. le Mar 31 Juil - 8:49

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Désolé mais le suaire de Turin des gens se mettent à genoux devant .
C'est bien un sorte de culte qui lui est rendue.

23 Re: le suaire de TURIN. le Mar 31 Juil - 10:17

Le Presbytre

avatar
Bonjour Mikael!  Very Happy

Mikael a écrit:Désolé mais le suaire de Turin des gens se mettent à genoux devant .
C'est bien un sorte de culte qui lui est rendue.

Il y a aussi des gens qui se mettent à genoux devant de simples cailloux! Tu n'empêcheras pas cela! C'est idiot certainement et c'est comme ça mais cela n'empêche pas, si le suaire se révèle authentique, que cela devienne un objet historique avec tout ce que cela peut apporter. A chacun d'en faire un bon usage ce que nous ferons éventuellement si nous avons une bonne compréhension de la bible, après les autres ce sont les autres… à chacun sa conscience.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

24 Re: le suaire de TURIN. le Mer 1 Aoû - 16:12

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le suaire c'est de la poudre aux yeux pour ceux qui ont la foi du charbonnier.

25 Re: le suaire de TURIN. le Mer 1 Aoû - 17:45

chico.

avatar
Toutefois, certains pourraient dire qu’ils ne considèrent pas le suaire comme une idole, mais comme une icône, ou un symbole, de leur foi. Cependant une icône devient une idole pour celui qui la vénère . Ainsi une personne qui veut plaire à Dieu n’adore ni ne vénère aucun objet, y compris le suaire.

26 Re: le suaire de TURIN. le Mer 1 Aoû - 19:14

samuel

avatar
Administrateur
Le bons sens devrait parler car le suaire a été daté et serait du XIII ou XIV siécle donc des siécles aprés la mort de Jésus.

27 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 2 Aoû - 19:09

Le Presbytre

avatar
Bonjour Chico!

chico. a écrit:Toutefois, certains pourraient dire qu’ils ne considèrent pas le suaire comme une idole, mais comme une icône, ou un symbole, de leur foi. Cependant une icône devient une idole pour celui qui la vénère . Ainsi une personne qui veut plaire à Dieu n’adore ni ne vénère aucun objet, y compris le suaire.

Que le suaire soit vrai ou faux tu as raison selon le point de vue de Dieu mais tu n'empêcheras pas des gens de faire autrement. Ces dérives ne doivent pas masquer le problème qui est de savoir s'il est authentique ou pas. S'il est vrai il appartient à l'histoire, "à l'archéologie biblique".

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

28 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 2 Aoû - 19:13

chico.

avatar
Il est authentique mais pas de l'époque de Jésus.
C'est simple a comprendre.

29 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 2 Aoû - 19:19

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

samuel a écrit:Le bons sens devrait parler car le suaire a été daté et serait du XIII ou XIV siécle donc des siécles aprés la mort de Jésus.

Il faut s'en tenir aux derniers travaux de recherche. L'échantillon prélevé aurait été pris dans une zone retouchée car ce suaire a subit des dommages au cours de son histoire. Il faudrait prendre un échantillon dans une zone de l'image pour être sur mais là c'est une autre paire de manche.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

30 Re: le suaire de TURIN. le Jeu 2 Aoû - 19:42

chico.

avatar
C'est simple la zone de recherche va vers le XIII ou XIV; bien loin de la mort de Jésus.
Tu es un rigolo dans ton genre de vouloir tout gober. Very Happy

31 Re: le suaire de TURIN. le Ven 3 Aoû - 9:48

Le Presbytre

avatar
Bonjour Chico!

chico. a écrit:C'est simple la zone de recherche va vers le XIII ou XIV; bien loin de la mort de Jésus.
Tu es un rigolo dans ton genre de vouloir tout gober. Very Happy

Oui Chico je suis un rigolo dans mon genre mais un rigolo qui ne veut pas tout gober dans un sens ce que disent les uns comme dans l'autre pour ce que disent les autres. Je ne dis pas que le suaire est authentique et je ne dis pas qu'il ne l'est pas. Je ne le sais pas et nous tous non plus et je dis laissons et poussons la recherche dans ce sens et viendra un temps où la vérité s'imposera. Si c'est ça être un rigolo alors je souhaite que ce monde soit un monde de rigolos.

Amicalement.

Le Presbytre. cherche

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum