Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Codex Washingtonianus

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le Codex Washingtonianus Empty Le Codex Washingtonianus le Sam 8 Juin - 11:07

Josué

Josué
Administrateur
Le Codex Washingtonianus — Manuscrit des Évangiles
EN DÉCEMBRE 1906, à Guizèh (Égypte), Charles Freer, riche industriel américain collectionneur d’œuvres d’art, acheta quelques vieux manuscrits à un marchand arabe nommé Ali. D’après cet homme, ils provenaient du Couvent Blanc, près de Sohag, mais il est plus probable qu’on les avait trouvés dans les ruines du monastère dit du “Vigneron”, près de la troisième pyramide de Guizèh, dans le delta du Nil.
Charles Freer acquit trois manuscrits et “un bloc de parchemin noirci, très endommagé et aussi dur et sec que de la colle”. Il mesurait environ 17 centimètres de long, 11 centimètres de large et 4 centimètres d’épaisseur. Il fut vendu avec les manuscrits simplement parce qu’il faisait partie du lot, sans qu’aucune valeur ne lui fût accordée. L’opération consistant à séparer les feuilles fut ardue et délicate, mais on en dénombra finalement 84. Toutes proviennent d’un codex contenant les lettres de Paul et datant du Vou du VIsiècle.
L’un des trois autres manuscrits renfermait les livres du Deutéronome et de Josué, un autre les Psaumes, selon la version grecque des Septante, et le troisième, le plus précieux de tous, les quatre Évangiles.
Ce dernier manuscrit comporte 187 fins feuillets de parchemin, la plupart en peau de mouton, portant un texte rédigé en lettres onciales (capitales) grecques penchées. La ponctuation est rare, mais un petit blanc sépare fréquemment les phrases. Les bords du manuscrit étaient très abîmés; cependant, la plus grande partie du texte était préservée. Il a par la suite été présenté à la galerie d’art Freer de la Smithsonian Institution, à Washington (États-Unis). Baptisé Codex Washingtonianus, ce manuscrit des Évangiles est désigné par le sigle “W”.
Ce parchemin date de la dernière partie du IVsiècle ou du début du Vsiècle, ce qui le place non loin derrière l’important trio formé par le Sinaiticus, le Vaticanus et l’Alexandrinus. Les Évangiles (complets à l’exception de deux feuilles) sont classés dans l’ordre dit “occidental”: Matthieu, Jean, Luc et Marc.
À la lecture du manuscrit, on découvre une succession inhabituelle de différents types de textes, chacun constituant des parties importantes et ininterrompues. Il semble avoir été copié à partir de fragments de plusieurs manuscrits, chacun d’un type différent. Le professeur H. Sanders a émis l’idée que cela pourrait être la conséquence de la persécution soudaine qui fut déclenchée contre les chrétiens en 303 par l’empereur Dioclétien, lequel ordonna l’autodafé de toutes les copies des Écritures. Des documents historiques nous apprennent que quelques manuscrits furent cachés à cette époque. Des décennies plus tard, quelqu’un a, semble-​t-​il, recopié les fragments de différents manuscrits pour produire le texte du Codex Washingtonianus. Par la suite, le premier cahier de l’Évangile de Jean (1:1 à 5:11) fut perdu; il dut être recopié au VIIsiècle.
Le texte présente quelques variantes intéressantes et une addition originale, quoique récusée, au chapitre 16 de l’Évangile selon Marc Mc 16. Elle provient vraisemblablement d’une note marginale. Ce manuscrit est précieux, car il est apparenté aux vieilles versions latines et syriaques. Des taches de cire de bougie témoignent de l’utilisation intensive qui fut faite de ce parchemin.
Malgré la persécution, l’opposition et les ravages du temps, la Bible a été merveilleusement préservée pour nous sous la forme de nombreux manuscrits. Indéniablement, “la parole de Jéhovah demeure pour toujours”. — 1 Pierre 1:25; Ésaïe 40:8.

2Le Codex Washingtonianus Empty Re: Le Codex Washingtonianus le Sam 8 Juin - 11:24

Josué

Josué
Administrateur
Le codex se compose de 187 folios. Il est écrit en une colonne, dont 30 lignes par colonne. Les dimensions du manuscrit sont 21 x 14,3 cm1,2.
Il contient les évangiles dans un ordre occidental qu'il partage avec le Codex Bezae : après Matthieu, viennent Jean puis Luc et Marc3. Il contient le « logion de Freer » en Marc 16:143.
Les nomina sacra sont écrits dans les formes raccourcies: ΘΣ, ΚΣ, ΧΡΣ, ΙΣ, ΠΝΑ, ΑΝΟΣ, ΠΗΡ, ΜΗΡ, ΥΣ, ΔΑΔ (ΔΔ, une fois), ΙΗΛ, (ΙΣΡΛ une fois)4.
Les paléographes datent unanimement ce manuscrit du ve siècle1.
Il est conservé à la Smithsonian Institution (Freer Gallery of Art 06.274) à Washington DC1,2.

3Le Codex Washingtonianus Empty Re: Le Codex Washingtonianus le Dim 9 Juin - 10:05

Josué

Josué
Administrateur
Qu’est-​ce qui est “nécessaire”?
CE CODEX W, qui renferme les Évangiles, présente un intérêt pour traduire des paroles que Jésus a adressées à Marthe, la sœur de son ami intime, Lazare. Quand Jésus a rendu visite à cette famille, Marthe jugeait très important de lui servir un bon repas, mais il lui a suggéré amicalement de suivre l’exemple de sa sœur, Marie, qui s’était assise à ses pieds pour l’écouter. Il a dit: “Peu de choses pourtant sont nécessaires, ou une seule même. Marie, elle, a choisi la bonne part, et elle ne lui sera pas enlevée.” — Luc 10:42.
Ces paroles traduisent le texte grec publié en 1881 par Westcott et Hort, texte qui a servi de base à la Traduction du monde nouveau. Une note de l’édition anglaise à références de cette Bible parue en 1984 montre que cette leçon était conforme au Sinaiticus (א) et au Vaticanus (B), deux manuscrits du même type. Par contre, on lit dans l’Alexandrinus (A): “Or une seule chose est nécessaire. Marie, elle (...).” Comme la note le fait remarquer, le Codex W, ainsi que les papyrus Chester Beatty (P45) et Bodmer (P75), tous deux du IIIsiècle, appuient cette dernière leçon. Mais tous ces manuscrits sont venus à la lumière bien après 1881, année où Westcott et Hort ont publié leur texte, si bien qu’ils n’ont pas eu la possibilité de considérer cette autre leçon. Quel que soit le texte que nous prenons pour référence aujourd’hui, toujours est-​il que Jésus nous dit clairement de mettre les choses spirituelles à la première place dans notre vie — un conseil qu’il est sage de suivre.

4Le Codex Washingtonianus Empty Re: Le Codex Washingtonianus le Mer 10 Juil - 8:08

Marmhonie

Marmhonie
MODERATEUR
MODERATEUR
Au lieu de ne faire que des copier/coller, vous devriez vous activer pour mettre en ligne ces codex, les analyser, les commenter par vous-mêmes. Ils appartiennent aux chercheurs, à tout le monde. Ce sera passionnant.

http://forummarmhonie.forumotion.asia/forum

5Le Codex Washingtonianus Empty Re: Le Codex Washingtonianus le Mer 10 Juil - 13:44

chico.

chico.
Tu peux alimenter le sujet en toute quiétude.
Moi je ne suis pas un pro pour ce genre de sujet.

6Le Codex Washingtonianus Empty Re: Le Codex Washingtonianus le Mer 10 Juil - 14:08

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Il semble que ce codex contienne une version longue de Marc à la différence d'autres qui font le choix de la version courte.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum