Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

12-18 novembre ACTES 1-3

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 12-18 novembre ACTES 1-3 le Lun 12 Nov - 12:09

Josué

avatar
Administrateur
12-18 novembre

ACTES 1-3

2 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Lun 12 Nov - 12:13

Josué

avatar
Administrateur
https://www.jw.org/fr/publications/videos/#fr/mediaitems/AllVideos/pub-nwtsv_440_VIDEO

3 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Lun 12 Nov - 15:04

Josué

avatar
Administrateur

Actes – Aperçu




      • À l’adresse de Théophile (1-5)
      • Témoins jusqu’aux extrémités de la terre (6-8)
      • Jésus monte au ciel (9-11)
      • Les disciples, assemblés et unis (12-14)
      • Matthias est désigné pour remplacer Judas (15-26)






Actes 1:1

4 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Mar 13 Nov - 8:48

Josué

avatar
Administrateur
*** it-1 p. 41 Actes d’apôtres ***
Titre que porte un des livres de la Bible depuis le IIe siècle de n. è. Ce livre relate davantage l’activité de Pierre et de Paul que celle de tous les apôtres en général ; et il raconte, de façon très complète et digne de foi, les débuts spectaculaires et le développement rapide de l’organisation chrétienne, d’abord parmi les Juifs, puis parmi les Samaritains et les nations gentiles.
Ce livre est dominé par le thème principal de toute la Bible : le Royaume de Jéhovah (Ac 1:3 ; 8:12 ; 14:22 ; 19:8 ; 20:25 ; 28:31). Il rappelle constamment que les apôtres rendirent “ pleinement témoignage ” au sujet de Christ et de ce Royaume, et qu’ils accomplirent à fond leur ministère (2:40 ; 5:42 ; 8:25 ; 10:42 ; 20:21, 24 ; 23:11 ; 26:22 ; 28:23). Ce livre brosse également une magnifique toile de fond historique pour les lettres divinement inspirées des Écritures grecques chrétiennes.
Écrivain. Les premiers mots des Actes qualifient l’Évangile de Luc de “ premier récit ”. Les deux récits étant adressés à la même personne, Théophile, on sait que Luc est le rédacteur des Actes, même s’il ne signa pas (Lc 1:3 ; Ac 1:1). Les deux récits présentent un style et un vocabulaire semblables. Le Canon de Muratori, de la fin du IIe siècle de n. è., attribue également la rédaction des Actes à Luc. Quand les écrits ecclésiastiques du IIe siècle, ceux d’Irénée de Lyon, de Clément d’Alexandrie et de Tertullien de Carthage, citent les Actes, ils disent que Luc en fut le rédacteur.
Date et lieu de rédaction. Le livre couvre une période d’environ 28 années, de l’ascension de Jésus en 33 de n. è. à la fin de la deuxième année d’emprisonnement de Paul à Rome, vers 61. Cette période vit se succéder quatre empereurs romains : Tibère, Caligula, Claude et Néron. Puisque le livre relate des événements qui vont jusqu’à la deuxième année d’emprisonnement de Paul à Rome, il n’a pu être terminé avant. Si le récit l’avait été après, il serait raisonnable de s’attendre à ce que Luc fournisse davantage de renseignements sur Paul ; s’il avait été écrit après l’an 64, il aurait certainement parlé de la violente persécution que Néron déclencha à cette date ; et s’il avait été rédigé après 70, comme certains le prétendent, il aurait logiquement fait état de la destruction de Jérusalem.

5 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Mer 14 Nov - 8:18

samuel

avatar
Administrateur

  1. de Jésus, jusqu'à son ascension, sujet d'un premier livre
    L'auteur rappelle à Théophile qu'il a exposé dans un premier livre les actes et les enseignements de Jésus jusqu'au jour où il fut enlevé après avoir donné des ordres à ses apôtres et les avoir convaincus qu'il était vivant en leur apparaissant pendant quarante jours. (1-3.) 
  2. La dernière entrevue de Jésus avec les apôtres
    a) L'ordre d'attendre le Saint-Esprit. Jésus, réuni avec les apôtres, leur commande de ne pas s'éloigner de Jérusalem qu'ils n'aient reçu ce qu'il leur a promis de la part du Père, le baptême du Saint-Esprit, qu'il oppose au baptême de Jean. (4, 5.)
    b) Question sur le rétablissement d'Israël. Ils demandent à Jésus si c'est alors qu'il rétablira le royaume d'Israël. Jésus répond qu'il ne leur appartient pas de connaître les temps fixés par Dieu, mais que la puissance qu'ils recevront les établira comme ses témoins à Jérusalem d'abord, puis en Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre. (6-8.)
    c) Ascension de Jésus. Il est élevé sous les yeux de ses apôtres. Deux anges leur demandent pourquoi ils restent à regarder le ciel et leur annoncent que Jésus en reviendra de la même manière qu'ils l'ont vu s'en aller. (9-11.)
    d) Retour à Jérusalem. Réunion des disciples dans la chambre haute. Revenus à Jérusalem, ils se tiennent dans la chambre haute. L'auteur donne les noms des onze, et nous rapporte que, assemblés avec les femmes galiléennes, avec la mère et les frères de Jésus, ils vaquaient à la prière. (12-14.)

NOTES
1.1Dans mon premier livre, ô Théophile, j'ai raconté toutes les choses que Jésus a commencé de faire et d'enseigner,

6 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Mer 14 Nov - 12:13

Josué

avatar
Administrateur
Une autorité en matière juridique mondialement connue, le doyen de la faculté de droit de l’université de Londres, le docteur J. Anderson, fit un jour cette déclaration à propos de la résurrection de Jésus, déclaration que rapporte The Observer de Londres: “Considérer les récits des six rédacteurs du ‘Nouveau Testament’ comme des histoires fabriquées, c’est réellement adopter une position insoutenable. Rappelez-vous le nombre des témoins, plus de cinq cents. Songez à la réputation de ces derniers, des hommes et des femmes qui ont donné au monde le plus noble des enseignements moraux qu’il ait jamais connus et qui, aux dires mêmes de leurs ennemis, menaient une vie conforme à ces principes élevés. Songez à ce qu’offrirait d’absurde, du point de vue psychologique, cette représentation d’un petit groupe de poltrons frustrés tremblant de peur dans une chambre haute un jour, et se transformant quelques jours plus tard en une assemblée que nulle persécution ne peut réduire au silence! (...) Parler de légendes quand on a affaire aux témoins oculaires me paraît presque un non-sens.”
De plus, ces témoins sincères ne virent pas un fait ou deux, mais de nombreux. Le livre des Actes rapporte que Jésus “a été enlevé, après avoir donné, par l’esprit saint, ses ordres aux apôtres qu’il avait choisis. C’est à eux aussi qu’avec de nombreuses preuves certaines il se montra vivant après avoir souffert, en se faisant voir d’eux quarante jours durant”. Le récit pourrait-il être encore plus convaincant que cela: “Avec de nombreuses preuves certaines il se montra vivant après avoir souffert.” On doit cette déclaration à un homme cultivé, le médecin Luc. — Actes 1:1-9.

7 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Jeu 15 Nov - 17:05

Josué

avatar
Administrateur
4 Avant d’être baptisés dans de l’esprit saint, les apôtres pensaient à tort à un gouvernement terrestre qui mettrait fin à la domination romaine lorsqu’ils posèrent cette question: “Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu rétablis le royaume pour Israël?” (1:6-Cool. En fait, Jésus leur répondit par la négative, car ‘il ne leur appartenait pas de connaître les temps et les époques’. ‘Lorsque l’esprit saint arriverait sur eux’, il leur donnerait de la puissance pour qu’ils témoignent au sujet du Royaume céleste de Dieu, et non d’un royaume terrestre. Ils prêcheraient à Jérusalem, dans la Judée et la Samarie, “et jusque dans la partie la plus lointaine de la terre”. Grâce à l’aide de l’esprit, les Témoins de Jéhovah accomplissent cette œuvre sur une échelle mondiale durant les derniers jours.

8 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Jeu 15 Nov - 19:37

papy

avatar
*** w08 1/10 p. 11 Le saviez-vous ? ***
Que représentait un “ parcours de jour de sabbat ” ?
Alors qu’ils étaient sur le mont des Oliviers, d’où ils venaient d’être témoins de l’ascension de Jésus, les disciples sont retournés à Jérusalem, qui se trouvait “ à la distance d’un parcours de jour de sabbat ”. (Actes 1:12.) En une journée, on pouvait parcourir à pied une trentaine de kilomètres, voire plus. Or, le mont des Oliviers est proche de Jérusalem. Aussi, qu’entend-on par “ un parcours de jour de sabbat ” ?
Le jour du sabbat, les Israélites devaient se reposer de leurs activités de la semaine, et ne pas même allumer de feu dans leurs habitations (Exode 20:10 ; 35:2, 3). Jéhovah leur avait ordonné : “ Restez chacun à sa place. Que personne ne sorte de l’endroit où il est au septième jour. ” (Exode 16:29). Cette loi permettait aux Israélites de se reposer de leurs activités courantes et d’accorder plus d’attention à leur spiritualité.
Ne se satisfaisant pas des principes énoncés dans la Loi de Jéhovah, des rabbins légalistes se sont mis à établir de manière précise, et quelque peu arbitraire, la distance qu’une personne pouvait parcourir à pied le jour du sabbat, pour aller adorer par exemple. À ce propos, une encyclopédie (Cyclopedia of Biblical, Theological, and Ecclesiastical Literature) déclare : “ En raison des lois strictes relatives à l’observance du sabbat [...], il a été arrêté que, le jour du sabbat, un Israélite ne marchera pas plus d’une certaine distance, appelée parcours de jour de sabbat. ” Cette distance a été fixée à 2 000 coudées, soit une longueur comprise entre 890 et 1 110 mètres.

9 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Ven 16 Nov - 9:24

Josué

avatar
Administrateur
Le livre des Actes est un témoignage qui vient s’ajouter à celui des Évangiles pour attester l’authenticité et l’inspiration divine des Écritures hébraïques. À l’approche de la Pentecôte, Pierre annonça la réalisation de deux prophéties ‘ que l’esprit saint avait dites d’avance par la bouche de David au sujet de Judas ’. (Actes 1:16, 20 ; Ps. 69:25 ; 109:8.) À la Pentecôte, Pierre déclara également à la foule stupéfaite qu’elle était en réalité témoin de ‘ ce qui avait été dit par l’intermédiaire du prophète Yoël ’. — Actes 2:16-21 ; Yoël 2:28-32 ; comparer Actes 2:25-28, 34, 35 avec Psaume 16:8-11 et 110:1.

10 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Ven 16 Nov - 10:47

papy

avatar
L'assemblée chrétienne a commencé avec environ 120 disciples qui étaient “ tous ensemble dans le même lieu ”, une “ chambre haute ”, et qui étaient oints d’esprit saint (Actes 1:13 ; 2:1). À la fin de la journée, les membres baptisés de cette congrégation se comptaient par milliers. Et ce n’était là que le départ de l’accroissement d’une organisation qui continue de grossir à notre époque ! La congrégation chrétienne actuelle, une communauté d’hommes et de femmes craignant Dieu, est le moyen par lequel la “ bonne nouvelle du royaume ” est “ prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ”, avant la fin de notre système de choses. — Mat. 24:14.

11 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Sam 17 Nov - 21:56

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
2.15 Neuf heures du matin: litt. la troisième heure du jour; les Juifs divisaient la journée en 4 périodes de 3 heures, à partir de 6 heures du matin; les Romains partaient, eux, de minuit.
Ac 2.16 Mais maintenant se réalise ce qu’a dit: litt. mais (au contraire) ceci est ce qui a été dit à traversProphète Joël: texte de M, S, A, B & C; var. D «prophète».

12 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Dim 18 Nov - 10:35

Josué

avatar
Administrateur
Jéhovah soutenait les disciples de Jésus au moyen de “signes”. (3:1-10.) Ainsi, comme Pierre et Jean entraient au temple pour l’heure de la prière dite lors du sacrifice du soir, à 15 heures, ils passèrent à côté d’un boiteux de naissance qui se trouvait près de la porte appelée la Belle et qui quémandait des “dons de miséricorde”. “Je ne possède ni argent ni or, lui dit Pierre, mais ce que j’ai, je te le donne: au nom de Jésus Christ le Nazaréen, marche!” À l’instant même, l’homme fut guéri. Quand il entra dans le temple, “marchant, sautant et louant Dieu”, le peuple ‘était rempli de ravissement’. Peut-être certains se rappelèrent-ils ces paroles: “Le boiteux grimpera comme le cerf.” — Ésaïe 35:6.

13 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Lun 19 Nov - 8:13

samuel

avatar
Administrateur

  1. guérison de l'impotent expliquée
    L'impotent guéri s'attachant à Pierre et à Jean, le peuple accourt au portique de Salomon. Pierre exhorte ses auditeurs à ne pas les regarder, Jean et lui, comme s'ils avaient accompli ce miracle par leur propre puissance. Le Dieu de leurs pères a glorifié son serviteur Jésus ; eux, Juifs, l'ont renié devant Pilate ; ils ont préféré un meurtrier au Saint et au Juste ; ils ont fait mourir le Prince de la vie, mais Dieu l'a ressuscité des morts ; les disciples en sont témoins. C'est par la foi en son nom que cet homme a été guéri. (11-16.)
  2. Appel à la conversion
    a) Circonstances qui atténuent la culpabilité des Juifs. Pierre accorde à ses auditeurs qu'ils ont, ainsi que leurs chefs, agi par ignorance ; et Dieu a, de la sorte, accompli les prophéties relatives aux souffrances du Messie. (17, 18.)
    b) Exhortation à se repentir. Pierre invite ses auditeurs à se repentir pour recevoir le pardon de leurs péchés et hâter la venue des temps de rafraîchissement et le retour du Christ ; celui-ci doit demeurer dans le ciel jusqu'au rétablissement de toutes choses, que Dieu a promis par les prophètes. (19-21.)
    c) Les promesses rappelées ; l'invitation réitérée. Pierre cite un texte de Moïse, invoque les déclarations de tous les prophètes depuis Samuel, et rappelle à ses auditeurs qu'ils sont héritiers de l'alliance faite avec Abraham sur le fondement d'une promesse de salut universel. Dieu leur a envoyé, à eux les premiers, son serviteur Jésus, pour qu'ils soient bénis en se détournant de leur méchanceté. (22-26.)

NOTES
3.11Or comme il s'attachait à Pierre et à Jean, tout le peuple stupéfait accourut vers eux au portique qu'on appelle de Salomon.
 11 à 26 Discours de Pierre.

Le texte reçu porte : Le boiteux qui avait été guéri, au lieu du pronom il, correction qui devait donner au récit plus de clarté.
Il s'attachait à eux (grec les retenait), ne pouvant se séparer de ses bienfaiteurs.
Quelques interprètes ont pensé qu'il voulait rester avec eux comme disciple de Jésus. Il le devint probablement, mais cette idée n'est pas fondée dans le texte.
- Quant au portique de Salomon, où le peuple accourut pour voir encore le malade guéri, comparez Jean 10.23, note.

14 Re: 12-18 novembre ACTES 1-3 le Lun 19 Nov - 8:29

Josué

avatar
Administrateur
. Pense à ce que cela signifie pour toi ! L’apôtre Paul a écrit : « Lorsque nous étions ennemis, nous nous sommes réconciliés avec Dieu grâce à la mort de son Fils » (Rom. 5:10). En exerçant la foi dans le sang versé de Jésus, tu deviens ami de Dieu, qui t’accorde son approbation et sa confiance. Tu connais alors « l’intimité avec Jéhovah » (Ps. 25:14).
Tes péchés étant « effacés », tu bénéficies d’« époques de rafraîchissement » venant de Jéhovah (Actes 3:19). Ta situation est semblable à celle d’un condamné à mort qui, regrettant ce qu’il a fait, change radicalement. Voyant cela, un juge bienveillant se sent poussé à vider son casier judiciaire et annule sa peine de mort. Quel soulagement et quel bonheur pour ce condamné ! Comme ce juge, Jéhovah accorde sa faveur aux humains repentants et annule leur condamnation à mort.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum