Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

13-19 août LUC 19-20

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 13-19 août LUC 19-20 le Lun 13 Aoû - 17:05

Josué

avatar
Administrateur
13-19 août

LUC 19-20.

Pendant qu’il traverse Jéricho, Jésus est entouré d’une foule énorme. Tout le monde veut voir celui qui a guéri les aveugles. Les gens pressent Jésus de toutes parts, au point que certains ne peuvent même pas l’apercevoir. Parmi ceux-là figure Zachée, le chef des collecteurs d’impôts à Jéricho et dans ses environs. Or, cet homme est trop petit pour voir ce qui se passe.
Il court donc en avant et monte sur un figuier-mûrier au bord de la route que Jésus emprunte. Il est bien placé pour avoir une bonne vue d’ensemble. Alors que les foules approchent, Jésus lève les yeux et appelle: “Zachée, dépêche-toi de descendre, car aujourd’hui il faut que je demeure dans ta maison.”
Tout heureux, Zachée descend de son arbre et court chez lui faire le nécessaire pour cet invité de marque. Cependant, ayant vu la scène, tous les gens commencent à maugréer, parce qu’ils jugent malvenu que Jésus soit l’invité d’un homme comme lui. Il faut savoir que Zachée s’est enrichi en profitant de sa fonction de collecteur d’impôts pour extorquer de l’argent.
Beaucoup de gens suivent Jésus et, lorsqu’il entre chez Zachée, ils disent, mécontents: “Il est entré loger chez un homme qui est un pécheur.” Pourtant, Jésus discerne en Zachée de bonnes dispositions pour la repentance. Et il n’est pas déçu, car Zachée se lève et annonce: “Voici, Seigneur, que je donne aux pauvres la moitié de mon avoir et, quoi que ce soit que j’aie extorqué à quelqu’un par une fausse accusation, je le rends au quadruple.”
Zachée prouve que son repentir est sincère en donnant la moitié de ses biens aux pauvres et en remboursant avec le reste ceux qu’il a escroqués. Manifestement, il peut calculer d’après ses registres la somme exacte qu’il leur doit. C’est pourquoi il jure de faire une restitution au quadruple, en accord avec la loi de Dieu qui stipule: ‘Si un homme vole un mouton, il devra compenser par quatre têtes de petit bétail pour le mouton.’

2 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Mar 14 Aoû - 8:42

Josué

avatar
Administrateur
On pourrait encore se référer au récit de Luc concernant Zachée, collecteur en chef des impôts à Jéricho, qui avait sans doute usé de méthodes discutables pour s’enrichir en extorquant de l’argent. Après que Jésus lui eut prêté attention et lui eut témoigné sa faveur, Zachée dit: “Quoi que ce soit que j’aie extorqué à quelqu’un par une fausse accusation, je le rends au quadruple.” Jésus montra son approbation pour cette réponse sincère qui était empreinte de foi et de repentir, en lui disant: “En ce jour le salut est venu vers cette maison (...). Car le Fils de l’homme est venu pour chercher et sauver ce qui était perdu.” (Luc 19:1-10). Apparemment, Zachée pouvait calculer, d’après les registres des impôts, la somme exacte dont il était redevable, et il était financièrement en mesure de la rembourser. Même si le gouvernement ne l’accusait pas d’extorsion, sa conscience le poussait à essayer de rembourser ce qu’il avait extorqué.
Il convient de noter cependant que la loi stipulée en Exode 22:1, 3b-9 fut donnée aux Israélites voués à Dieu. Et Zachée, en sa qualité de fils d’Abraham, aurait dû se sentir tenu de suivre les principes élevés de la Bible

3 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Mar 14 Aoû - 9:39

chico.

avatar
Tous les riches ne s’éloignaient pas tristement de Jésus. Zachée constitue un exemple de ce qui est « possible à Dieu » (18.27). Les Romains affermaient au plus offrant la tâche de collecter les impôts dans un territoire déterminé. L’adjudicataire ne recevait aucun salaire pour son travail mais ramassait autant d’argent qu’il le pouvait, afin de conserver en surplus une coquette somme après avoir remis au gouvernement le montant convenu. Zachée était un fermier-général de ce genre. Sa tentative de voir Jésus, l’homme connu pour être l’ami des péagers (7.34), manifeste l’intérêt qu’il lui portait. Qu’il espérât être à l’abri de la vue des autres n’est pas certain, mais en tout cas Jésus l’appela près de lui en le priant de l’héberger. Cet ordre fut exécuté, et Zachée montra de la reconnaissance aussi bien que de la joie en accueillant le Seigneur.

4 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Mer 15 Aoû - 16:20

Josué

avatar
Administrateur
Pendant qu’il traverse Jéricho, Jésus est entouré d’une foule énorme. Tout le monde veut voir celui qui a guéri les aveugles. Les gens pressent Jésus de toutes parts, au point que certains ne peuvent même pas l’apercevoir. Parmi ceux-là figure Zachée, le chef des collecteurs d’impôts à Jéricho et dans ses environs. Or, cet homme est trop petit pour voir ce qui se passe.
Il court donc en avant et monte sur un figuier-mûrier au bord de la route que Jésus emprunte. Il est bien placé pour avoir une bonne vue d’ensemble. Alors que les foules approchent, Jésus lève les yeux et appelle: “Zachée, dépêche-toi de descendre, car aujourd’hui il faut que je demeure dans ta maison.”
Tout heureux, Zachée descend de son arbre et court chez lui faire le nécessaire pour cet invité de marque. Cependant, ayant vu la scène, tous les gens commencent à maugréer, parce qu’ils jugent malvenu que Jésus soit l’invité d’un homme comme lui. Il faut savoir que Zachée s’est enrichi en profitant de sa fonction de collecteur d’impôts pour extorquer de l’argent.
Beaucoup de gens suivent Jésus et, lorsqu’il entre chez Zachée, ils disent, mécontents: “Il est entré loger chez un homme qui est un pécheur.” Pourtant, Jésus discerne en Zachée de bonnes dispositions pour la repentance. Et il n’est pas déçu, car Zachée se lève et annonce: “Voici, Seigneur, que je donne aux pauvres la moitié de mon avoir et, quoi que ce soit que j’aie extorqué à quelqu’un par une fausse accusation, je le rends au quadruple.”
Zachée prouve que son repentir est sincère en donnant la moitié de ses biens aux pauvres et en remboursant avec le reste ceux qu’il a escroqués. Manifestement, il peut calculer d’après ses registres la somme exacte qu’il leur doit. C’est pourquoi il jure de faire une restitution au quadruple, en accord avec la loi de Dieu qui stipule: ‘Si un homme vole un mouton, il devra compenser par quatre têtes de petit bétail pour le mouton.’

5 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Mer 15 Aoû - 19:39

chico.

avatar
Zachée cherche à voir Jésus. Comme Jésus entre dans Jéricho, un chef des péagers, Zachée, cherche à le voir. En étant empêché par sa petite taille, il monte sur un sycomore (versets 1-4).
2. Ses efforts récompensés. Jésus, arrivé près de l’arbre, lève les yeux et annonce à Zachée qu’il doit loger chez lui. Zachée le reçoit avec joie (versets 5, 6).
3. Les murmures des assistants et la résolution de Zachée. L’entrée de Jésus chez un péager provoque les murmures des assistants. Zachée se présente devant le Seigneur et déclare sa résolution de donner la moitié de ses biens aux pauvres et de restituer le quadruple (versets 7, Cool.
4. La déclaration de Jésus. Jésus déclare à son tour que le salut est entré ce jour même dans la maison de Zachée, car le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui est perdu (versets 9, 10).

6 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Jeu 16 Aoû - 18:06

chico.

avatar
Peu après, Jésus et ses disciples entrent dans Jérusalem. Comme ils en ont coutume, ils se rendent au temple, où Jésus se met à enseigner. Les prêtres en chef et les anciens du peuple, qui n’ont certainement pas oublié son action de la veille contre les changeurs, lui posent cette question provocante: “Par quelle autorité fais-tu ces choses? Et qui t’a donné cette autorité?”
Et Jésus rétorque: “Je vais, moi aussi, vous demander une chose. Si vous me la dites, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais ces choses. Le baptême de Jean, d’où venait-il? Du ciel ou des hommes?”
Ces prêtres et ces anciens commencent à se consulter les uns les autres sur la réponse à donner. “Si nous disons: ‘Du ciel’, il nous dira: ‘Pourquoi donc ne l’avez-vous pas cru?’ Et si nous disons: ‘Des hommes’, nous avons à craindre la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète.”
Ne sachant que répondre, ces chefs disent donc à Jésus: “Nous ne savons pas.”
Alors Jésus leur dit: “Moi non plus, je ne vous dis pas par quelle autorité je fais ces choses.” Matthieu 21:19-27; Marc 11:19-33; Luc 20:1-8.

7 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Ven 17 Aoû - 7:50

Josué

avatar
Administrateur
*** w90 1/1 p. 8-9 Démasqués grâce aux illustrations de la vigne ***
Jésus explique que, puisque “les cultivateurs” ont maltraité et tué les “esclaves”, le propriétaire de la vigne fait encore quelque chose: “Finalement, il leur envoya son fils, en disant: ‘Ils respecteront mon fils.’ Mais, en voyant le fils, les cultivateurs se dirent entre eux: ‘Voici l’héritier! Venez, tuons-le, et que nous ayons son héritage!’ Ils le prirent donc, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.”
À présent, s’adressant aux chefs religieux, Jésus leur demande: “Quand le propriétaire de la vigne viendra, que fera-t-il donc à ces cultivateurs?”
Et ils répondent: “Parce qu’ils sont mauvais, il fera venir sur eux une destruction mauvaise et louera la vigne à d’autres cultivateurs qui lui en rendront les fruits en temps voulu.”
Sans le savoir, ces chefs religieux viennent de prononcer la sentence contre eux-mêmes, étant donné qu’ils sont du nombre des “cultivateurs” israélites de la “vigne” de Jéhovah, la nation d’Israël. Le fruit que Jéhovah attend de ces cultivateurs est la foi en son Fils, le vrai Messie. Parce qu’ils n’ont pas produit ce fruit, Jésus les prévient en ces termes: “N’avez-vous jamais lu dans les Écritures [en Psaume 118:22, 23]: ‘La pierre qu’avaient rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la maîtresse pierre de l’angle. Cela s’est fait de par Jéhovah, et c’est chose prodigieuse à nos yeux’? C’est pourquoi je vous le dis: Le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits. D’autre part, celui qui tombera sur cette pierre sera fracassé. Quant à celui sur qui elle tombera, elle le pulvérisera.”

8 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Ven 17 Aoû - 15:40

chico.

avatar
Chez Luc et chez Marc trois serviteurs sont envoyés, mais les mauvais traitements qui leur sont infligés diffèrent. Chez Matthieu il n’y a que deux envois, mais chacun comprend une pluralité de serviteurs. Le trait ils le renvoyèrent à vide (Luc 20:10,11) ne se trouve qu’une fois dans Marc et manque dans Matthieu. Ces petites divergences montrent que nos trois évangélistes n’ont pas eu un même document sous les yeux.

9 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Sam 18 Aoû - 17:04

Josué

avatar
Administrateur
Si, par cette parabole de Lazare et de l’homme riche, Jésus avait enseigné que les tourments conscients dans un enfer de feu attendent les pécheurs impénitents, n’est-il pas étrange que dans cette comparaison il ne soit nullement question du péché ? On ne relève rien d’autre contre l’homme riche que le fait d’être riche et de mener une joyeuse et brillante vie. Ce n’est certes pas là une raison pour le reléguer pendant toute l’éternité dans un lieu de tourments ardents. De Lazare il est dit que c’était un mendiant qui, couché à la porte du riche, espérait se nourrir des miettes qui tombaient de sa table ; il n’est rien dit de plus à son sujet. Il serait déraisonnable de penser que Lazare devait recevoir un meilleur traitement que l’homme riche uniquement parce qu’il était pauvre

10 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Dim 19 Aoû - 7:10

samuel

avatar
Administrateur
Mais il leur dit : Comment dit-on que le Christ est fils de David ?
 41 à 47 La question posée par Jésus. Avertissement contre les scribes.
20.44David donc l'appelle son Seigneur ; et comment est-il son fils ?
 Voir, sur ces paroles de Jésus Matthieu 22.41-46 ; Marc 12.35-37, notes.

11 Re: 13-19 août LUC 19-20 le Lun 20 Aoû - 7:51

chico.

avatar
JÉSUS a si bien confondu ses adversaires religieux qu’ils craignent de lui poser d’autres questions. Alors il prend l’initiative de dénoncer leur ignorance. “Que pensez-vous du Christ? demande-t-il. De qui est-il le fils?”
“De David”, répondent les Pharisiens.
Sans nier que David soit l’ancêtre humain du Christ ou Messie, Jésus pose cette question: “Comment se fait-il donc que David, sous l’inspiration [au Psaume 110], l’appelle ‘Seigneur’, en disant: ‘Jéhovah a dit à mon Seigneur: “Assieds-toi à ma droite jusqu’à ce que je mette tes ennemis sous tes pieds”’? Si donc David l’appelle ‘Seigneur’, comment est-il son fils?”
Les Pharisiens en restent cois, car ils ne connaissent pas la véritable identité du Christ, ou oint. Contrairement à ce que semblent croire les Pharisiens, le Messie n’est pas seulement un descendant humain de David, mais il a eu une existence au ciel et a été supérieur à David; il a été son Seigneur.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum