Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

23-29 juillet LUC 12-13

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 23-29 juillet LUC 12-13 le Lun 23 Juil - 10:37

Josué

avatar
Administrateur
23-29 juillet

LUC 12-13

LES gens ont, semble-t-il, appris que Jésus est allé manger chez un Pharisien. Ils se rassemblent alors par milliers à proximité de la maison pour l’attendre. À la différence des Pharisiens qui s’opposent à Jésus et espèrent le surprendre dans ses propos, la foule l’écoute attentivement et avec reconnaissance.
S’adressant tout d’abord à ses disciples, Jésus dit: “Prenez garde au levain des Pharisiens, qui est l’hypocrisie.” Comme cela a été démontré lors du repas, la religion des Pharisiens est pétrie d’hypocrisie. Même si leur méchanceté est dissimulée sous un vernis de piété, elle sera finalement dévoilée. “Il n’y a rien de soigneusement caché, dit Jésus, qui ne doive être révélé, ni rien de secret qui ne vienne à être connu.”

2 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Mar 24 Juil - 8:30

Josué

avatar
Administrateur
En préservant leur foi, ces chrétiens courageux démontrent que Satan le Diable est menteur et que Dieu dit la vérité. Satan a défié Dieu en prétendant qu’aucun homme ne lui resterait fidèle dans les souffrances physiques (Job 2:1-10). Les témoins de Jéhovah du Malawi démontrent devant le monde entier qu’ils ne renonceront pas à leur amour pour Dieu quelles que soient les persécutions injustes qui s’abattront sur eux.
Sous ce rapport, ils peuvent dire comme Jésus : “J’ai vaincu le monde.” — Jean 16:33.

3 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Mar 24 Juil - 9:02

samuel

avatar
Administrateur
Mes amis ; cette appellation, inspirée par une tendre affection, était bien propre à dissiper les craintes des disciples et à les remplir de courage, car c'est comme amis de Jésus qu'ils seront exposés à tant de dangers au milieu du monde.
12.9Mais celui qui me reniera devant les hommes, sera renié devant les anges de Dieu.

4 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Mer 25 Juil - 16:08

Josué

avatar
Administrateur
‘CONTINUEZ à chercher le royaume de Dieu.’ (Luc 12:31). S’adressant à ses disciples, Jésus exprimait ici un principe qui a guidé les pensées des chrétiens depuis son époque jusqu’à la nôtre. Nous devons réserver au Royaume de Dieu la toute première place dans notre vie (Matthieu 6:33). Cependant, dans le récit de Luc, Jésus poursuit en adressant des paroles chaleureuses et rassurantes à un groupe particulier de chrétiens. Il dit: “Ne crains pas, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.” (Luc 12:32). Jésus, l’excellent Berger, savait que des périodes troublées attendaient ses proches disciples. Mais ils n’avaient aucune raison d’être dans la crainte s’ils continuaient de chercher le Royaume de Dieu. C’est pourquoi l’exhortation de Jésus n’était pas un commandement brutal, mais plutôt une promesse bienveillante qui devait leur insuffler confiance et courage.

5 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Jeu 26 Juil - 14:34

Josué

avatar
Administrateur
JÉSUS vient de parler aux gens qui s’étaient rassemblés devant la maison d’un Pharisien. On lui raconte alors ‘ce qui est arrivé aux Galiléens dont [le gouverneur romain Ponce] Pilate a mêlé le sang à celui de leurs sacrifices’. Ces Galiléens ont peut-être été tués au moment où des milliers de Juifs protestaient contre la construction d’un aqueduc desservant Jérusalem, parce que Pilate finançait l’ouvrage avec le trésor du temple. Les gens qui rapportent ces faits à Jésus laissent peut-être entendre que ces Galiléens ont été frappés en raison de leurs actions méchantes.
Jésus détrompe cependant ses interlocuteurs en leur posant cette question: “Vous imaginez-vous que ces Galiléens, pour avoir subi cela, se soient révélés plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens?” “Non”, dit-il, tout en saisissant l’occasion de lancer aux Juifs cet avertissement: “Si vous ne vous repentez pas, vous serez tous détruits de même.”
Jésus évoque ensuite un autre événement dramatique survenu dans la région, peut-être lors de la construction du même aqueduc: “Ou ces dix-huit, sur qui est tombée la tour de Siloam, et qu’elle a tués, vous imaginez-vous qu’ils se soient révélés plus grands débiteurs que tous les autres hommes qui habitent Jérusalem?” Non, ces personnes ne sont pas mortes à cause de leur méchanceté, explique Jésus. Au contraire, ‘temps et événements imprévus’ sont généralement à l’origine de semblables tragédies. Toutefois, Jésus saisit de nouveau l’occasion de faire cette mise en garde: “Mais si vous ne vous repentez pas, vous serez tous détruits pareillement.”
Puis Jésus donne cette illustration pertinente: “Quelqu’un avait un figuier planté dans sa vigne, et il vint y chercher du fruit mais n’en trouva pas. Il dit alors au vigneron: ‘Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le! Pourquoi donc continuerait-il à rendre inutile le terrain?’ En réponse, l’autre lui dit: ‘Maître, laisse-le encore cette année, jusqu’à ce que j’aie creusé tout autour et que j’y aie mis du fumier; et s’il vient à produire du fruit à l’avenir, ce sera parfait; sinon, tu le couperas.’”
Pendant plus de trois ans, Jésus a essayé de cultiver la foi au sein de la nation juive. Son travail n’a cependant produit que quelques centaines de disciples. Étant maintenant dans la quatrième année de son ministère, il redouble d’efforts, comme si, figurément, il creusait et mettait du fumier tout autour du “figuier” juif, prêchant et enseignant avec zèle en Judée et en Pérée. Mais il se dépense en pure perte. La nation refuse de se repentir, se rendant ainsi passible de la destruction. Seul un reste de la nation se montre réceptif.

6 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Jeu 26 Juil - 16:06

samuel

avatar
Administrateur
Chapitre 13
1 à 9 Nécessité de la repentance.
En ce même temps, c'est-à-dire peu de temps après le discours qui précède. (Luc 12.54-59)
Les exhortations à la conversion (versets 3,5) sont en rapport avec les avertissements qui terminent le chapitre 12. Le récit du fait qui y donna lieu, ainsi que la parabole qui les suit, (versets 6-9) appartiennent en propre à Luc.
Cette phrase : mêlé le sang à leurs sacrifices, peut signifier que Pilate faisant massacrer ces Galiléens au moment où ils offraient leurs sacrifices, leur sang avait rejailli sur leurs victimes ; ou bien que ce sang, répandu près de l'autel, s'était mêlé au sang de ces victimes. Dans l'un et l'autre cas, l'évangéliste peint ce qu'il y avait eu de tragique et d'horrible dans ce massacre, commandé par Pilate.
- On n'a que des conjectures sur les causes de ce fait, dont les historiens anciens n'ont pas conservé le souvenir.

Quelques interprètes ont pensé que ces Galiléens étaient peut-être des adhérents du fameux Judas de Galilée, (Actes 5.37) ce qui est assez peu probable.

7 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Ven 27 Juil - 8:12

Josué

avatar
Administrateur
*** it-2 p. 843 Sabbat (Jour du) ***
“ Seigneur du sabbat. ” Tandis qu’il était sur la terre, Jésus Christ se qualifia de “ Seigneur du sabbat ”. (Mt 12:8.) Le sabbat littéral, dont le but était de reposer les Israélites de leurs travaux, était “ une ombre des choses à venir, mais la réalité relève du Christ ”. (Col 2:16, 17.) En rapport avec ces “ choses à venir ”, il existe un sabbat dont Jésus doit devenir le Seigneur. En qualité de Seigneur des seigneurs, Christ dominera toute la terre pendant mille ans (Ré 19:16 ; 20:6). Au cours de son ministère terrestre, Jésus accomplit certaines de ses plus remarquables œuvres miraculeuses le sabbat (Lc 13:10-13 ; Jn 5:5-9 ; 9:1-14). Cela indique manifestement le genre de soulagement qu’il procurera quand il élèvera l’humanité à la perfection spirituelle et physique durant son Règne millénaire à venir, qui sera ainsi comme une période de repos sabbatique pour la terre et le genre humain. — Ré 21:1-4.

8 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Ven 27 Juil - 14:00

papy

avatar
Après avoir été témoins de cet extraordinaire miracle de guérison, le peuple aurait pu se demander si le royaume n’allait pas être inauguré immédiatement. Le Seigneur dissipa leur illusion en leur racontant deux paraboles destinées à décrire la forme du royaume de Dieu dans l’intervalle de temps qui sépare le rejet du Roi et son retour sur la terre pour y établir son règne. Elles représentent la croissance de la chrétienté qui englobe aussi bien les chrétiens de nom que les vrais enfants de Dieu (cf. comm. sur 8.1-3). 

Jésus compare d’abord le royaume à un grain de sénevé, l’une des plus petites semences. Jetée en terre, la graine donne naissance à un buisson, mais non à un arbre. C’est pourquoi, en déclarant que la plante se développe et devient un grand arbre, Il souligne son développement très anormal. Le buisson devient si grand que les oiseaux du ciel peuvent nicher dans ses branches. Par ces mots, Jésus indique que le christianisme a eu des débuts modestes, comme la petite graine de sénevé. Mais en se développant, il est devenu populaire, dans la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Le christianisme comprend tous ceux qui ont déclaré se soumettre au Seigneur, qu’ils soient nés de nouveau ou non. Les oiseaux du ciel sont les vautours et autres oiseaux de proie. Ils symbolisent le mal et illustrent le fait que le christianisme soit devenu le repaire de nombreuses formes de corruption.

9 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Sam 28 Juil - 7:12

Josué

avatar
Administrateur
L’évangéliste Luc introduit les illustrations du grain de moutarde et du levain d’une manière différente, par ces mots :
5 “Eh bien, quand il eut dit cela, tous ses adversaires avaient honte ; mais toute la foule se réjouissait de toutes les choses glorieuses qu’il faisait. Il disait donc : ‘À quoi le royaume de Dieu est-il semblable, et à quoi le comparerai-je ? Il est semblable à un grain de moutarde qu’un homme a pris et a mis dans son jardin. Il a poussé et est devenu un arbre, et les oiseaux du ciel se sont abrités dans ses branches.’ Il dit encore : ‘À quoi comparerai-je le royaume de Dieu ? Il est semblable à du levain qu’une femme a pris et caché dans trois grandes mesures de farine, jusqu’à ce que toute la masse ait fermenté.’” — Luc 13:17-21.

10 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Sam 28 Juil - 10:55

chico.

avatar
*** w86 15/1 p. 11-12 § 7-8 “Luttez avec énergie” ***
Notre lutte doit se poursuivre. Personne d’entre nous n’est entré définitivement par “la porte étroite”. Paul l’avait bien compris. Sa course pour la vie exigeait des efforts vigoureux jour après jour. Il a écrit: “Je ne prétends pas que j’aie déjà atteint le but ou que je sois déjà devenu parfait. Mais je continue à avancer pour m’efforcer de saisir le prix de la course, car Jésus-Christ m’a déjà saisi. Non, frères, je ne pense pas avoir déjà obtenu le prix; mais je fais une chose: j’oublie ce qui est derrière moi et m’efforce d’atteindre ce qui est devant moi. Ainsi, je cours vers le but afin de gagner le prix que Dieu, par Jésus-Christ, nous appelle à recevoir là-haut.” (C’est nous qui soulignons.) — Philippiens 3:12-14, La Bible en français courant.
8 Qui sont les “beaucoup”, et pourquoi ne peuvent-ils pas entrer? Il s’agit des membres de la chrétienté, et plus particulièrement du clergé. Ils prétendent connaître intimement Jésus, faire partie de sa famille, en affirmant ‘avoir mangé et bu avec lui’. Mais parce qu’ils désirent obtenir le salut à leurs conditions à eux, et non à celles de Dieu, Jésus niera carrément les connaître et il les qualifiera d’“ouvriers d’injustice”. (Luc 13:26, 27.) Parmi ceux qui resteront derrière la porte verrouillée et qui n’entreront donc pas pour recevoir la vie éternelle, il pourra même y avoir des personnes qui se seront relâchées dans leur service sacré pour Jéhovah et qui en seront venues à ne pas trop se fatiguer pour ce qui est du culte pur. Leur zèle pour les intérêts du Royaume sera alors tiède (Révélation 3:15, 16). Ce genre de personnes ont peut-être encore “une forme de piété” — elles participent à la prédication et fréquentent les réunions de façon symbolique — mais elles n’offrent aucune preuve du genre de foi qui constitue la véritable force dynamique derrière la pratique du culte pur (voir II Timothée 3:5). Elles ne se rendent pas compte qu’il ne suffit pas de ‘chercher’ à entrer par “la porte étroite”. Il faut lutter pour cela.

11 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Dim 29 Juil - 9:41

Josué

avatar
Administrateur
Des Pharisiens viennent maintenant à Jésus et lui disent: “Sors et va-t’en d’ici, car Hérode [Antipas] veut te tuer.” C’est peut-être Hérode lui-même qui est à l’origine de cette rumeur, car il craint d’être mêlé à la mort d’un autre prophète de Dieu, comme il l’a été lors du meurtre de Jean le Baptiste. Mais Jésus dit aux Pharisiens: “Allez dire à ce renard: ‘Voici que je chasse des démons et accomplis des guérisons aujourd’hui et demain, et le troisième jour j’aurai fini.’”
Après avoir achevé son œuvre dans la région, Jésus poursuit son voyage vers Jérusalem, car, explique-t-il, “il est inadmissible qu’un prophète soit détruit hors de Jérusalem”. Pourquoi faut-il s’attendre à ce que Jésus soit tué à Jérusalem? Parce que cette ville est la capitale, où siège le Sanhédrin, la cour suprême composée de 71 membres, et où sont offerts les sacrifices d’animaux. Il serait donc inadmissible que “l’Agneau de Dieu” soit tué ailleurs qu’à Jérusalem.
“Jérusalem, Jérusalem, la ville qui tue les prophètes et qui lapide ceux qui sont envoyés vers elle, se lamente Jésus, — combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, mais vous ne l’avez pas voulu! Voici que votre maison vous est abandonnée.” Puisqu’elle rejette le Fils de Dieu, la nation est condamnée.
Alors que Jésus poursuit sa route vers Jérusalem, il est invité dans la maison d’un chef des Pharisiens. On l’épie, car c’est un jour de sabbat et il y a là un homme qui souffre d’hydropisie, ou rétention d’eau, dans les bras et les jambes probablement. S’adressant aux Pharisiens et aux légistes présents, Jésus demande: “Est-il permis ou non de faire une guérison pendant le sabbat?”
Tous gardent le silence. Jésus guérit donc l’homme et le renvoie, puis il pose cette question: “Lequel d’entre vous, si son fils ou son taureau tombe dans un puits, ne l’en tirera aussitôt, le jour du sabbat?” Cette fois encore, personne ne lui répond un mot. Luc 13:22 à 14:6; Jean 1:29.

12 Re: 23-29 juillet LUC 12-13 le Lun 30 Juil - 13:10

Josué

avatar
Administrateur
“Jérusalem, Jérusalem, la ville qui tue les prophètes et qui lapide ceux qui sont envoyés vers elle, se lamente Jésus, — combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, mais vous ne l’avez pas voulu! Voici que votre maison vous est abandonnée.” Puisqu’elle rejette le Fils de Dieu, la nation est condamnée.
Alors que Jésus poursuit sa route vers Jérusalem, il est invité dans la maison d’un chef des Pharisiens. On l’épie, car c’est un jour de sabbat et il y a là un homme qui souffre d’hydropisie, ou rétention d’eau, dans les bras et les jambes probablement. S’adressant aux Pharisiens et aux légistes présents, Jésus demande: “Est-il permis ou non de faire une guérison pendant le sabbat?”
Tous gardent le silence. Jésus guérit donc l’homme et le renvoie, puis il pose cette question: “Lequel d’entre vous, si son fils ou son taureau tombe dans un puits, ne l’en tirera aussitôt, le jour du sabbat?” Cette fois encore, personne ne lui répond un mot. Luc 13:22 à 14:6; Jean 1:29.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum